Décès de la pianiste hongroise Márta Kurtág

Márta Kurtág, pianiste hongroise, est décédée à l'âge de 92 ans. Le compositeur György Kurtág perd son épouse, sa compagne à quatre mains et son inspiration.

Décès de la pianiste hongroise Márta Kurtág
Márta Kurtág, © YOUTUBE

Márta Kurtág est née le 1er octobre 1927 à Esztergom en Hongrie. Elle a étudié le piano auprès de Leó Weiner et András Mihály avant d'enseigner, de 1953 à 1963, à l'École secondaire supérieure de musique Béla Bartók à Budapest. A partir de 1972, elle a formé les professeurs de l'école de musique Franz Liszt. 

Elle a été pendant près de 60 ans la première interprète des œuvres de György Kurtág. Ils se produisaient d'ailleurs régulièrement en quatre mains avec au programme des transcriptions de chorales de Bach ainsi que des compositions de György Kurtág dont ses fameux Játékok. Depuis l'annonce du décès de Márta Kurtág, les hommages émus affluent sur les réseaux sociaux de la part de mélomanes qui ont eu la chance de les écouter aux Festival d'Automne et Festival le Piano aux Jacobins à Paris, au Théâtre du Jeu de Paume à Aix-en-Provence, à la Bibliothèque du Congrès à Washington, au Carnegie Hall de New York ou encore à la Tonhalle de Zurich.

Elle a enregistré pour les labels ECM, Col Legno et BMC, dont, en 1999, les Variations Diabelli de Beethoven : "mon histoire avec les Variations Diabelli est un peu aussi l'histoire de ma vie. C'est en 1951 que j'ai commencé à étudier cette oeuvre. J'ai joué les Variations pour la première fois en 1952, lors de mon concert de diplôme de fin d'études artistiques ; j'étais la première à le faire en Hongrie depuis la guerre. A cette époque, je ne sais pourquoi, l'oeuvre ne faisait pas partie du répertoire des concerts, et il n'existait pas non plus de disques enregistrés par de grands pianistes. Il n'y avait pas de modèle à suivre et nous avons dû nous débrouiller par nos propres moyens. Je dis toujours « nous » quand il s'agit de musique car j'ai épousé György Kurtág durant nos années d'études, en 1947, et nous avons, tout au long de notre longue existence commune, travaillé ensemble."

Lionel Esparza lui rendra hommage dans son émission Relax ce 21 octobre.