Baptiste Trotignon lauréat du Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2017

La 18e édition du Grand prix Lycéen des Compositeurs se tenait ce jeudi 16 mars 2017, et c'est le compositeur Baptiste Trotignon qui a été choisi par les lycéens pour son concerto pour piano "Different Spaces".

Baptiste Trotignon lauréat du Grand Prix Lycéen des Compositeurs 2017
le compositeur baptiste Trotignon est le lauréat 2017 du Grand Prix Lycéen des Compositeurs, © Hélène Pambrun

Organisé depuis 2013 par Musique Nouvelle en Liberté, association présidée par le chef d'orchestre Jean-Claude Casadesus et dirigée par l'auteur et producteur à France Musique Benoît Duteurtre, le Grand Prix Lycéen des Compositeurs réunit chaque année des élèves d'établissements proposant un enseignement musical afin qu'ils sélectionnent leur pièce préférée. Pour cette 18e édition, le lauréat est le compositeur Baptiste Trotignon, choisi pour son concerto pour piano Different Spaces, enregistrée par Nicholas Angelich et l'Orchestre National Bordeaux-Aquitaine sous la direction de Paul Daniel. Le prix a été remis jeudi 16 mars à l'auditorium de Radio France en présence de 900 élèves de 31 lycées de la France entière.

Baptiste Trotignon prend la suite de Karol Beffa, lauréat de la précédente édition et a, comme lui, pour mission de composer une oeuvre nouvelle pour l'année suivante. La remise du prix jeudi 16 mars a en effet aussi été le cadre de la création du Bateau Ivre de Karol Beffa, pièce composée pour l'occasion et créée par l'Orchestre national de France placé sous la direction d'Alain Altinoglu. Cette création sera à écouter jeudi 16 mars à 20h sur France Musique, lors de sa diffusion à l'antenne dans le concert du soir présenté par Gaëlle Le Gallic.

Pour aller plus loin : Karol Beffa et Benoît Duteurtre vous disent tout sur le Grand Prix Lycéen des Compositeurs

Déjà récompensé pour Different Spaces en 2014 aux Victoires de la Musique Classique, Baptiste Trotignon a remporté le suffrage des lycéens, tandis que Pierre d'éclair, la pièce d'Edith Canat de Chizy, a remporté l'adhésion des professeurs. Quatre autres œuvres, étudiées par les lycéens au fil de l'année scolaire, étaient soumises au vote : Quid sit Musicus ? de Philippe Leroux, Eglog d'Aurélien Dumont, Puccini alla Caccia de Francesco Filidei et Cantus de Philippe Hurel.