« Voir la musique » par Florence Gétreau - Sélection du Prix France Musique des Muses

Sélectionné au Prix France Musique des Muses 2018, « Voir la musique » est le dernier ouvrage de Florence Gétreau paru chez Citadelles & Mazenod. Présentation et entretien avec l’auteur.

« Voir la musique » par Florence Gétreau - Sélection du Prix France Musique des Muses
Voir la Musique de Florence Gétreau, © France Musique »,

Quelques mots sur Florence Gétreau

Historienne de l’art et musicologue, Florence Gétreau est directrice de recherche émérite au CNRS (Institut de recherche en musicologie). Conservatrice du patrimoine jusqu’en 2003, elle a dirigé l’Institut de recherche sur le patrimoine musical en France. Elle a écrit et coordonné une quinzaine d’ouvrages qui portent sur les instruments de musique, l’histoire sociale de la musique et l’iconographie musicale. Elle dirige la revue Musique • Images • Instruments (CNRS Éditions, 16 vol. parus) et assure régulièrement le commissariat d’expositions temporaires. Membre de l’Academia Europaea, Commandeur des Arts et Lettres, elle a reçu le Curt Sachs Award en 2002 et a présidé la Société française de musicologie de 2011 à 2015.

Voir la musique

Comment les artistes ont-ils représenté la musique du XVIe au XXe siècle ? Telle est la question soulevée par cet ouvrage qui permet une approche à la fois méthologique et sensible d’œuvres visuelles qui s’intéressent à la matérialité de la musique (ses instruments, ses musiques notées, ses gestes, ses acteurs et ses lieux de pratique), mais aussi à sa présence dans la fable humaine, ses grands mythes, son histoire, ses courants esthétiques. Nombre d’images dépassent la transposition de la réalité sonore pour ouvrir sur un univers symbolique et sur l’abstraction. Le livre comporte six chapitres approfondis en trente thématiques. 300 œuvres picturales (par 230 artistes) ont été sélectionnées et analysées et 60 se réfèrent à des œuvres musicales précises. L’ouvrage comporte une bibliographie en histoire de l’art et en musicologie de 640 titres, un index et un glossaire.

Trois questions à Florence Gétreau

  • Quelle est la place de cet ouvrage dans votre carrière ?

Florence Gétreau : L’ouvrage est l’aboutissement de quarante ans de travaux sur les œuvres d’art à sujet musical. Il offre une synthèse de multiples découvertes et interrogations personnelles à la communauté des musiciens, des musicologues et plus largement des mélomanes, tout en souhaitant montrer aux historiens et amateurs d’art qu’une juste analyse des éléments musicaux peut permettre de reconsidérer la connaissance et l’interprétation des œuvres picturales. L’exceptionnelle réalisation éditoriale de Citadelles et Mazenod permet, comme aucune collection musicologique ne l’avait réalisé jusqu’à présent, d’approcher les détails significatifs et la puissance émotionnelle des œuvres.

  • Qu’avez-vous cherché à montrer dans cet ouvrage ?

Les œuvres visuelles à sujet musical sont des sources à part entière – à l’égal des sources musicales, littéraires et historiques – pour comprendre et mesurer l’évolution de la musique dans l’histoire et dans la société. Elles constituent un réservoir considérable d’informations concrètes – qu’il faut toujours confronter aux connaissances musicologiques –, mais sont tout autant des symptômes de la dimension symbolique, conceptuelle voire spirituelle de la musique à travers les sociétés et les époques.

  • Quels sont vos prochains projets ?

Une exposition sur Le Vin et la Musique qui se tiendra du 23 mars au 24 juin 2018 dans la nouvelle Cité du Vin à Bordeaux, en partenariat avec France musique et Gallimard pour le catalogue. Dans ce cadre, un colloque conclusif sous l’égide de la Société internationale de musicologie portera sur Le Vin et la Musique entre Orient et Occident : pouvoir et symbolique des images ; Le prochain volume de Musique • Images • Instruments, abordera « Les instruments électriques, électroniques et virtuels » (CNRS Éditions, sous presse).

Retrouvez les librairies partenaires du Prix France Musique des muses