VIDÉO - La Viola Organista de Léonard de Vinci

Peintre, anatomiste, ingénieur... Léonard de Vinci s'est aussi intéressé à la musique en inventant un instrument hybride : la Viola Organista.

VIDÉO - La Viola Organista de Léonard de Vinci
Détail de la Viola Organista de Slawomir Zubrzycki, © AFP / Tomasz Wiech

Leonardo di ser Piro da Vinci dit Léonard de Vinci est mort le 2 mai 1519 au Château du Clos Lucé à Amboise en France, il y a 500 ans. De nos jours, il reste principalement connu grâce à ses travaux en anatomie, en mathématique, en peinture, en ingénierie militaire et dans bien d'autres domaines. Mais saviez-vous que De Vinci était également musicien ?

Bon joueur de lyre à bras (lira da braccio en Italien), De Vinci a également imaginé une multitude d'instruments, parfois très en avance sur leur temps. L'un d'entre eux se nomme la Viola Organista.

Cet instrument expérimental ressemble aux premiers abords à une sorte de gros clavecin. Mais en regardant à l'intérieur, on découvre un tout autre mécanisme. Pas de cordes pincées, mais des cordes frottées ! En effet, la Viola Organista s’actionne avec une pédale, à la manière d'une ancienne machine à coudre. Celle-ci met ensuite en rotation un ensemble de roues feutrées et lorsque l'on appuie sur une touche, la corde associée est plaquée sur ces roues et se met à vibrer, ce qui produit le son.

A la frontière entre le piano, l'orgue et la vieille à roue

La Viola Organista reprend les caractéristiques de trois instruments (si ce n'est plus !) : elle se joue comme un piano, peut tenir les sons comme un orgue et utilise le même principe que la vielle à roue pour les produire.

Léonard de Vinci n'a jamais construit son instrument de son vivant, un exemplaire datant de 1625 est conservé au Musée des Instruments de Musique (MIM) de Bruxelles et un prototype unique a été fabriqué par un facteur d'instrument polonais en 2013 : Sławomir Zubrzycki. Ce dernier a travaillé à partir de croquis du maître trouvés dans le Codex Atlanticus, recueil de dessins, de schémas et de descriptions laissé par De Vinci. 

Ce ne sont que des dessins et pas des dessins techniques, ils ne contiennent donc pas toutes les informations nécessaires. Mais c'est largement suffisant pour comprendre quel était le concept de son instrument.               Sławomir Zubrzycki

Il aura donc fallu presque 500 ans pour que l'un des nombreux rêves de Léonard de Vinci soit réalisé.