Acheté 50 dollars, un violon volé a été estimé 250 000 dollars

Dans le Massachusetts, les employés d'une boutique de prêt sur gage ont fait une découverte surprenante. Le violon qu'ils avaient acheté pour 50 dollars était un objet volé et valait environ 250 000 dollars.

Acheté 50 dollars, un violon volé a été estimé 250 000 dollars
Le violon valait 5 000 fois son prix de vente (image d'illustration), © Getty / DeA / Must / Contributeur

Le détenteur de ce violon était visiblement pressé de s'en débarrasser. Il l'a cédé pour 50 dollars à la boutique de prêt sur gage LBC Boutique & Loan, située à Somerville, près de Boston. L'employé qui a effectué l'achat venait d'être embaucher et n'y connaissait pas grand-chose aux instruments anciens. Les commerces de ce type sont tenus de conserver les objets au moins de 30 jours, le temps qu'un éventuel vol soit signalé. C'est ce qui est arrivé. Le violon était le fruit d'un récent cambriolage. 

Des archets à 20 000 dollars pièce

Mais surtout, l'instrument valait 5 000 fois son prix de vente, puisqu'il s'agissait d'un violon de collection fabriqué par Ferdinando Gagliano en 1759. Les estimations variaient entre 200 000 et 250 000 dollars, dont 20 000 pour chacun des deux archets dérobés en même temps.

Le voleur ne s'y connaissait pas plus que le prêteur sur gage, puisqu'il aurait pu obtenir bien plus que 50 dollars en écoulant son vol par d'autres canaux. Suite à un appel de la police de Somerville, la boutique de prêt sur gage a pratiqué une expertise plus approfondie permettant d'identifier le violon volé. « Le vendeur n'avait pas d'antécédent judiciaire », a précisé l'un des employés. « Désormais, nous demanderons aux vendeurs de jouer de leurs instruments, pour nous assurer qu'il leur appartient », a-t-il plaisanté. Quant au violon, il a retrouvé son propriétaire.