Sortez classique : que faire le week-end du 18 et 19 février ?

Paris Bordeaux, Limoges... En famille ou en solo, la rédaction de francemusique.fr partage avec vous sa sélection de sorties musicales pour ce week-end du 18 et 19 février 2017 !

Sortez classique : que faire le week-end du 18 et 19 février ?
opéra, © Getty

Visite de l’Opéra National de Bordeaux

  • Qu’est-ce que c’est ?

Visites à tous les étages... L’Opéra National de Bordeaux ouvre ses portes au public avec au programme : la visite de lieux insolites, un parcours guidé et divers petits ateliers créatifs !

  • Pourquoi y aller ?

Si ce haut lieu de la culture bordelaise se visite tous les mercredis et samedis, ce week-end est l’occasion de profiter d’animations insolites, d’admirer décors et costumes, de rencontrer celles et ceux qui font vivre le bâtiment !

Informations pratiques :
Visites à tous les étages
Opéra National de Bordeaux
Durée : 1 heure
A partir de 7 ans
Samedi 18 février 2017 à 9h30 et 11h
Tarif unique : 6 euros

(Recommandé par Nathalie Moller)

Le Son des bêtes, Ensemble Zelig

  • Qu’est ce que c’est ?

De La Métamorphose de Kafka, aux fanfares de chasse imitées à la viole de Gambe, en passant par l’Oiseau de feu de Stravinsky, l’Ensemble Zelig nous plonge parmi les bêtes avec un programme qui mêle musique et lecture.

  • Pourquoi y aller ?

Véritable bestiaire musical, ce Son des bêtes explore la fascination exercée par l’univers animalier sur les compositeurs et les auteurs. Chasse baroque, chacal inquiétant, papillons poétiques ou oiseau virevoltant, les musiciens nous proposent différentes incarnations sonores de l’animal, entrecoupées de lectures d’extraits de Kafka, Ionesco, Ovide, Buzzati et Edgar Poe.

Informations pratiques :
Le Son des Bêtes, Ensemble Zelig

Louis de Caix d’Hervelois, Louis Andriessen, Philippe Manoury, Kaija Saariaho, Gérard Grisey et Igor Stravinski.
Théâtre de la Reine Blanche, Paris
Dimanche 19 février à 18h30
De 6 à 19€

(Recommandé par Sofia Anastasio)

Les Chevaliers de la Table Ronde à Limoges

  • Qu’est ce que c’est ?

Les Chevaliers de la Table Ronde, “opéra-bouffe où on ne mange pas” écrit par Louis-Auguste-Florimond Ronger, dit Hervé, tourne en dérision les légendes des chevaliers Amadis, Ogier, Renaud, Roland et Lancelot dans des mésaventures teintées de magie… et avec beaucoup d’humour. Rival et ami d’Offenbach, Hervé offre avec cette opérette un trésor de joie musicale.

  • Pourquoi y aller ?

Produite par le Palazzetto Bru Zane, l’opérette tourne maintenant depuis plus d’un an à travers France et Italie, rencontrant toujours le même succès. Avec Christophe Grapperon et sa compagnie Les Brigands, grands spécialistes du répertoire, et dans une mise en scène drôlissime de Pierre-André Weitz, Les Chevaliers de la Table Ronde offrent un moment de pur bonheur.

Informations pratiques :
Les Chevaliers de la Table Ronde

Opéra de Limoges, dimanche 19 février à 15h
Christophe Grapperon, compagnie Les Brigands
Mise en scène de Pierre-André Weitz
Tarifs : de 17€ à 53€

(recommandé par Guillaume Decalf)

OJIF : Mozart vs Jolivet

  • Qu’est-ce que c’est ?

Après un concert d’inauguration de cet orchestre de jeunes musiciens créé par des jeunes, l’OJIF (Orchestre des jeunes d’Ile-de-France) revient pour une série de 3 concerts dont un le dimanche 19 février à Chaville dans un programme qui allie Mozart et Jolivet.

  • Pourquoi y aller ?

Pour la fougue de ces jeunes musiciens qui ont monté ce projet par plaisir et envie de partager la musique, accompagné du chef d’orchestre David Molard et de quelques musiciens des grands orchestres parisiens. Et pour découvrir (ou redécouvrir) deux concertos, pour flûte et pour harpe, d’André Jolivet.

Informations pratiques :
OJIF : Mozart vs Jolivet
Dimanche 19 février à 16h
Atrium de Chaville (92)
Tarifs : de 10€ à 20€

(Recommandé par Aliette de Laleu)

Laurent de Wilde “Monk” Trio

  • Qu’est ce que c’est ?

La rencontre de deux géants : le plus grand pianiste français de jazz de ces trente dernières années, Laurent de Wilde, qui joue le répertoire du plus grand pianiste de jazz du 20ème siècle, Thelonious Monk, pour célébrer le centenaire de sa naissance.

  • Pourquoi y aller ?

Laurent de Wilde entretient une véritable passion pour le style et l’oeuvre de Monk. En 1997 déjà, il lui consacre une biographie qui deviendra très vite un best-seller. Pour le centenaire de la naissance du pianiste américain, de Wilde, prépare en ce moment même un album hommage qui sera publié à la rentrée. Cette série de concert au Sunset/Sunside fait donc figure d’amuse-bouches avant le plat principal.

Informations pratiques :
Sunset/Sunside

60 rue des Lombards
75001 Paris
Samedi 18 février à 21h30
Tarif : 28€

(Recommandé par Adrien Toffolet)