Satie, Mozart, Tchaïkovski... Julie Depardieu dévoile sa playlist classique sur le plateau de Quotidien

Invitée de Yann Barthès sur le plateau de l'émission Quotidien, Julie Depardieu s'est prêtée au jeu de la playlist musicale.

Satie, Mozart, Tchaïkovski... Julie Depardieu dévoile sa playlist classique sur le plateau de Quotidien
Julie Depardieu au Bon Marché de Paris, le 26 février 2018. , © Getty / Foc Kan

Quel est le morceau le plus triste de la musique classique ? Le plus "punk" ? Le plus bel air d'opéra ? Difficile de donner une seule et unique réponse à ces questions, mais Julie Depardieu a fait son choix ce vendredi 11 mai, sur le plateau de l'émission Quotidien

Une occasion pour la comédienne de promouvoir sa passion, la musique, devant le million de téléspectateurs réunis par Yann Barthès et son équipe. 

Mozart, pour découvrir la musique classique 

Pour s'initier à la musique classique, rien de tel qu'un duo séducteur composé par  Wolfgang Amadeus Mozart

--> Là Ci Darem La Mano, extrait de l'Acte I de Don Giovanni, un opéra de Wolfgang Amadeus Mozart. 

Satie, le "punk" de la musique classique

Le morceau le plus "punk" de la musique classique ? La Gymnopédie N°1 de Satie, parce que « tout le monde peut la jouer, et le punk c'est simple, accessible. »

--> Gymnopédie N°1, composée par Erik Satie 

Tchaïkovski, on ne peut pas faire plus triste que sa Symphonie Pathétique 

Pour Julie Depardieu, la Symphonie Pathétique de Tchaïkovski est l'un des morceaux les plus tristes du répertoire. 

--> Symphonie N°6 dite 'Pathétique' de Piotr Ilitch Tchaïkovski. 

Mozart encore, pour s'initier à l'opéra

Comment faire aimer l'opéra à quelqu'un qui n'y serait jamais allé ? Lui faire écouter le trio final du premier acte de Don Giovanni, « Soave Sia Il Vento. »

--> Soave Sia Il Vento, extrait du Ier acte de Così Fan Tutte, un opéra de Wolfgang Amadeus Mozart. 

Offenbach, pour se donner la pêche 

Pour se donner la pêche le matin, au réveil, rien de tel qu'une opérette de Jacques Offenbach, La Vie Parisienne

--> « Je veux m'en fourrer jusque-là », extrait de la La Vie Parisienne de Jacques Offenbach. 

Bach, poura faire l'amour en musique 

La Passion selon Saint Matthieu de Bach, c'est la recommandation musicale de Julie Depardieu pour faire l'amour en musique. 

--> Final de la La Passion selon Saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach. 

Envie d'en découvrir davantage sur l'univers musical de Julie Depardieu ? Rendez-vous tous les mercredis à 8h53 dans Musique Matin, présenté par Saskia de Ville.