Quelle musique voyez-vous sur le tableau " Les Houtsoules " de Władysław Jarocki

Allegretto vous propose de participer à la programmation musicale du vendredi 27 septembre en vous inspirant du tableau " Les Houtsoules ", exposé au Louvre-Lens

Quelle musique voyez-vous sur le tableau " Les Houtsoules " de Władysław Jarocki
Władysław JAROCKI, Les Houtsoules, 1910, © Musée national de Varsovie / Krzysztof Wilczyński
  • Ce tableau est visible au Musée du Louvre Lens

dans le cadre de l'exposition :"Pologne, 1840-1918, peindre l'âme d'une nation".Jusqu'au 20 janvier 2020

Le 3 septembre 1919, la France et la Pologne signent une convention « relative à l’émigration et à l’immigration », rendue possible par le fait qu’en 1918 la Pologne a retrouvé son indépendance après 123 ans de partition entre l’empire de Russie, l’empire d’Autriche et le royaume de Prusse. Cette convention entraîne l’arrivée massive de travailleurs polonais en France et plus particulièrement dans le bassin minier du nord du pays. 

À l’occasion du centenaire d’un événement qui a profondément marqué l’identité du territoire, le musée du Louvre-Lens propose une grande rétrospective sur la peinture polonaise du 19e siècle en ce moment si particulier où, malgré la division du pays, les artistes créent une véritable identité polonaise.

L'exposition montre la manière dont les artistes ont façonné des images de la Pologne pour les Polonais mais aussi pour le reste du monde.
Les peintres d’histoire célèbrent les épisodes glorieux du passé, rappelant à toute l’Europe que la Pologne a été un grand pays.
Les liens étroits qui unissent le pays à la France marquent profondémment la peinture de cette époque : au tout début du 19e siècle près de 100 000 soldats polonais rejoingnent l’armée française et à la suite de l’échec de l'insurrection de 1830 une partie de l’élite polonaise se réfugie à Paris où se forme une « petite Pologne ».
Les habitants de cette Pologne partagée, marqués par une diversité culturelle, ethnique, religieuse et sociale, sont les sujets privilégiés dans la peinture de la deuxième moitié du 19e siècle. 

En association avec le Musée national de Varsovie et l’Institut Adam Mickiewicz et grâce aux prêts prestigieux des musées  nationaux polonais et de collections particulières, l’exposition réunit près de 120 tableaux des plus grands noms de la peinture polonaise parmi lesquels Jan Matejko, Józef Brandt, Jacek Malczewski, Józef Chełmonski ou encore Olga Boznanska.