Quelle musique entendez-vous sur " Le bleu du ciel " d'Edouard Taufenbach et Régis Campo

Allegretto vous propose de participer à la programmation musicale du vendredi 5 février en vous inspirant de la photo extraite de la série "le bleu du ciel" une oeuvre à 4 mains d'Edouard Taufenbach (photographe) et Régis Campo (compositeur)

Quelle musique entendez-vous sur " Le bleu du ciel " d'Edouard Taufenbach et Régis Campo
Photo extraite de la série "le bleu du ciel", oeuvre à 4 mains d'Edouard Taufenbach (photographe) et Régis Campo (compositeur) , © Edouard Taufenbach, Bastien Pourtout. Courtesy Prix Swiss Life, Gal. Bigaignon
  • Un an après avoir été consacrés par le Prix Swiss Life à 4 mains, le photographe Edouard Taufenbach et le compositeur Régis Campo présentent leur œuvre originale commune,Le Bleu du ciel,à l’occasion d’une exposition inédite à la Galerie Thierry Bigaignon à Paris, du 2 au 16 février 2021.

Le vol de l'hirondelle, un symbole de liberté.
" Le Bleu du Ciel" prend pour point de départ un souvenir d'enfance, celui du chant des hirondelles dans le ciel et de leur rassemblement sur les fils électriques avant leur voyage vers le Sahara.
Associé aux idées de voyage et de liberté, le vol de ces oiseaux a inspiré à Edouard Taufenbach et Régis Campo l'image d'une "partition faite de ruptures, d'accélérations et de silences". 

C'est autour de ce motif poétique que se sont nouées les recherches artistiques des deux lauréats, qui souhaitaient créer à quatre mains une "représentation sensible du passage du temps, du mouvement et des échanges et circulations au sein d'un espace", en alliant leurs pratiques de l'image et de la musique. 

Vos proposition    via contactez-nous

Photo extraite de la série "le bleu du ciel", oeuvre à 4 mains d'Edouard Taufenbach (photographe) et Régis Campo (compositeur)
Photo extraite de la série "le bleu du ciel", oeuvre à 4 mains d'Edouard Taufenbach (photographe) et Régis Campo (compositeur), © Edouard Taufenbach & Bastien Pourtout. Courtesy Prix Swiss Life à 4 mains & Gale

D’une case à l’autre, d’une mesure à l’autre, d’une hirondelle à l’autre, Le Bleu du ciel dessine des espaces de liberté, construisant un sentiment de mouvement, de vitesse, de rupture de lignes, si caractéristiques du vol des hirondelles.
Sans jamais s’illustrer l’une l’autre, l’image et la musique se pourchassent, se dépassent successivement.
Un exercice de voltige. 

Photo extraite de la série "le bleu du ciel", oeuvre à 4 mains d'Edouard Taufenbach (photographe) et Régis Campo (compositeur)
Photo extraite de la série "le bleu du ciel", oeuvre à 4 mains d'Edouard Taufenbach (photographe) et Régis Campo (compositeur), © Edouard Taufenbach & Bastien Pourtout. Courtesy Prix Swiss Life à 4 mains & Gale

Accompagnés par La Fondation Swiss Life, dont le prix Prix Swiss Life à 4 mains récompense tous les deux ans un projet de création croisée et originale d’un photographe et d’un compositeur, Edouard Taufenbach et Régis Campo ont pu travailler sur leur création originale en 2020 pour produire une œuvre riche et variée.

Edouard Taufenbach est né en 1988. Régis Campo, est de vingt ans son aîné. Ils se sont rencontrés au printemps dernier, suite à l'annonce du lancement de la 4e édition du Prix Swiss Life à 4 mains.

  • Les hirondelles duBleu du cielont pris leur envol dans un livre-CD paru aux Editions Filigranes en octobre
La couverture du livre CD "Le bleu du ciel" de Régis Campo et Edouard Taufenbach. Filigranes Editions
La couverture du livre CD "Le bleu du ciel" de Régis Campo et Edouard Taufenbach. Filigranes Editions
L'intérieur du livre CD "Le bleu du ciel" de Régis Campo et Edouard Taufenbach. Filigranes Editions
L'intérieur du livre CD "Le bleu du ciel" de Régis Campo et Edouard Taufenbach. Filigranes Editions