Quelle est la meilleure version du Quatuor Américain de Dvorak ?

Emmanuelle Giuliani (La Croix), Antoine Mignon (Classica) et Eric Taver (L’Etudiant) élisent la version de référence du Quatuor à cordes n°12 « Américain » d’Anton Dvorak.

Compte-rendu de La tribune des critiques de disques du 25 janvier 2015

Trop beau pour être vrai ? Trop poli plus exactement, trop luxueux, sans le soupir et la faille qui donnent la vie : ainsi s’en va, dès le premier tour, l’impeccable Quatuor de Prague, référence de longue date dans Dvorak. L’engagement du Quatuor Pavel Haas est plus subtil : les jeunes musiciens se lancent avec imagination dans la peinture des grands espaces ; aucune démonstration individuelle certes, mais peut-être une pointe de sensiblerie qui les oblige à surjouer… Il s’en fallait de peu.

Le Quatuor Prazak ne cherche pas à séduire, qui glisse sur le terrain accidenté de Bartok ou de Janacek. Mauvaise direction ? Avec une énergie farouche, des accents abrupts voire agressifs, des phrasés en constant déséquilibre, leurs choix divisent : version instinctive pour les uns, trop froide par les autres. Exit.

Nerveux, ludique, impertinent parfois, le Quatuor Jerusalem s’engage à fond et dévoile un monde moderne, violent, aux tensions palpables… mais leur narcissisme les perd, qui les fait surenchérir dans l’événement permanent.

Le Quatuor Panocha livre la version roots de cette écoute, tonique, remplie de saveurs : les cordes sont râpeuses, les archets se font épées, la balade sera riche en rugosités et en bons sentiments : bienvenue en Bohême !

Le Quatuor Hagen lui est en tout opposé : voici les aristocrates de la musique de chambre, qui se délectent d’un air pur, se lovant dans des sonorités ouatées et une pudeur rêveuse. Derrière ce chant merveilleux et cette maitrise architecturale, l’émotion à l’état pur et une sincérité absolue.

Participez

Votez ci-dessous pour votre version préférée,
laissez vos commentaires et tentez de gagner le disque France Musique de la semaine. {% embed qualifio B27D3419-C921-F669-3E05-9FA7D0BEA932" id="qualifio108751" width="100%" height="800" scrolling="auto" frameborder="0" hspace="0" vspace="0" style="overflow-x: hidden;"> %}

Palmarès

N°1
Version C
Quatuor Hagen (DG, 1986) N°2
Version F
Quatuor Panocha (Supraphon, 1982)

N°3
Version D
Quatuor Jerusalem (HM, 2005)

N°4
Version E
Quatuor Prazak (Praga, 1999)

N°5
Version B
Quatuor Pavel Haas (Supraphon, 2010)

N°6
Version A
Quatuor de Prague (DG, 1975)

Sur le même thème