Quelle est la meilleure version des Variations Goldberg au clavecin de Jean-Sébastien Bach ?

Elsa Fottorino, Alain Lompech et Philippe Venturini élisent la version de référence des Variations Goldberg au clavecin de Jean-Sébastien Bach.

Quelle est la meilleure version des Variations Goldberg au clavecin de Jean-Sébastien Bach ?
Jean-Sébastien Bach jouant pour Frédéric II de Prusse , © Getty / Popperfoto

(ré)écouter l'émission : La Tribune des critiques de disques du 25 février 2018

participez:

►Votez ci-dessous pour votre version préférée
Laissez un commentaire et tentez de gagner le disque France Musique de la semaine.

Seules ont été prise en compte les versions pour clavecin enregistrées au cours des 30 dernières années.

compte-rendu:

Une aria boulée, une première variation dans la continuité, donnée dans la précipitation et la confusion : les Goldberg de Blandine Verlet ne retiennent pas l’attention.

Céline Frisch dessine un Bach séduisant au premier abord, mais dont le débit s’avère bientôt monotone, sans phrasé ni enjeux. Bref, on s’ennuie.

Dès l’Aria, une certaine fébrilité gagne le Bach de Pierre Hantaï. Peu séduisant, l’instrument sonne de manière étriquée ; c’est décevant.

De l’allant, un sens du rebond, un toucher ludique et beaucoup de naturel : Christophe Rousset fait chanter et danser les Variations Goldberg, leur impulsant un ton à la fois solaire et pince-sans-rire. Toutes les promesses ne sont pas tenues jusqu’aù bout, mais quel plaisir !

Étirée à l’infini, l’Aria initiale envoûte ou énerve : Blandine Rannou pense les Goldberg comme un objet sonore non identifiable. Bien vite pourtant on se laisse emporter par les moyens magistraux de la claveciniste, la somptuosité de l’instrument, superbement enregistré, et l’équilibre entre fantaisie débridée et pure beauté plastique.

Un orchestre dans le clavecin, des couleurs à foison et des doigts stupéfiants : l’éloquent Andreas Staier livre des Goldberg sombres, véloces, puissantes, où la conduite des voix est aussi admirable que l’élasticité des phrasés et la richesse de l’ornementation. Merveilleux !

palmarès:

N°1
Version A

Andreas Staier (HM, 2009)

Variations Goldberg (version clavecin) par Andreas Staier
Variations Goldberg (version clavecin) par Andreas Staier, © VD HM

N°2
Version E

Blandine Rannou (ZZT, 2010)

Variations Goldberg (version clavecin) par Blandine Rannou
Variations Goldberg (version clavecin) par Blandine Rannou, © CD ZZT 2010

N°3
Version D

Christophe Rousset (L’Oiseau-Lyre, 1994)

Variations Goldberg (version clavecin) par Christophe Rousset
Variations Goldberg (version clavecin) par Christophe Rousset, © CD L'Oiseau-Lyre

N°4
Version C

Pierre Hantaï (Mirare, 2003)

Variations Goldberg (version clavecin) par Pierre Hantaï
Variations Goldberg (version clavecin) par Pierre Hantaï, © CD Mirare

N°5
Version B

Céline Frisch (Alpha, 2000)

Variations Goldberg (version clavecin) par Céline Frisch
Variations Goldberg (version clavecin) par Céline Frisch, © CD Alpha

N°6
Version F

Blandine Verlet (Naïve, 1992)

Variations Goldberg (version clavecin) par Blandine Verlet
Variations Goldberg (version clavecin) par Blandine Verlet, © CD Naïve