Quelle est la meilleure version de la Suite Bergamasque de Claude Debussy ?

Jérôme Bastianelli, Elsa Fottorino et Alain Lompech élisent la meilleure version de la Suite Bergamasque de Claude Debussy.

Quelle est la meilleure version de la Suite Bergamasque de Claude Debussy ?
Claude Debussy

(re)écouter l'émission - la Tribune des critiques de disques du dimanche 11 septembre 2016

Compte rendu

Seuls ont été pris en compte les enregistrements des 50 dernières années.

Monochrome, lourd… éléphantesque : on n’y va pas par quatre chemins pour sortir Claudio Arrau, dont les Debussy firent pourtant longtemps autorité. Si le maitre créé un univers bien à lui, que d’effets appuyés et prévisibles ici !

Les ambiances soignées esquissées par Gordon Fergus-Thompson, debussyste bien trop oublié, manquent de charme, de variété, de nuances. Résolument triste, le Clair de Lune est aussi trop lent, qui frôle la mièvrerie. Dommage.

Tout est limpide dans le Debussy de Zoltán Kocsis, et rien ne dépasse de ce piano moelleux, un peu passe-partout quand même. Le Clair de Lune, trop surligné, s’enchaine sur un Passepied soudain capricieux et très appuyé. Narcissisme ?

Le jeu perlé, la sonorité liquide et l’élégance suprême de Jean-Yves Thibaudet donnent des allures aristocratiques à sa Suite Bergamasque. Mais il manquera une pincée de malice au Passepied, et, à un Clair de Lune retenu et épuré, une once de poésie nocturne. Quelle maîtrise tout de même !

Sans cesse le mouvement. Et l’esprit, le dessin, la couleur. Le toucher princier de Jean-Efflam Bavouzet caractérise chaque pièce à merveille. L’articulation est simple, évidente, et les mille petits détails s’inscrivent dans un geste où poésie et émotion ne font qu’un – le Clair de Lune émerveille. On tient sûrement la version idéale pour une première écoute.

Qui dira l’invention folle de Samson François ? Ses audaces, ses surprises, ses emportements, qui respectent scrupuleusement la parole debussyste ? Voilà une Suite Bergamasque éloquente, échevelée, comme improvisée à chaque seconde. Malgré une prise de son qui accuse son âge, c’est un voyage dont on ne sort pas indemne : Debussy revisité par l’esprit de Verlaine.

Suite Bergamasque de Debussy
Palmarès

N°1
Version E
Samson François (Erato, 1968)

N°2
Version C
Jean-Efflam Bavouzet (Chandos, 2008)

N°3
Version A
Jean-Yves Thibaudet (Decca, 1997)

N°4
Version F
Zoltán Kocsis (DG, 1983)

N°5
Version D
Gordon Fergus-Thompson (ASV, 1989)

N°6
Version B
Claudio Arrau (Philips, 1991)

Le vote des internautes

Sur le même thème