Qu’est-ce que le concours Tchaïkovski ?

Alors que la finale de la quinzième édition du concours Tchaïkovski s’apprête à se dérouler, retour sur l’histoire d’un concours légendaire

Qu’est-ce que le concours Tchaïkovski ?
14ème édition du concours Tchaïkovski © Corbis

Révéler les jeunes talents les plus prometteurs dans leur discipline (violon, piano, violoncelle et chant), telle est l’ambition du concours Tchaïkovski qui se produit tous les quatre ans depuis 1958. Un concours international de musique classique, qui s’inscrit dans le paysage musical comme l’un des plus prestigieux.

Cette année le concours a débuté le 15 juillet, et ce pour une période de 18 jours durant laquelle 120 candidats venus du monde entier sont évalués et sélectionnés à l’issue de 3 étapes éliminatoires. Quatre disciplines différentes – et accessibles à tous - sont représentées : le piano, le violon, le violoncelle et le chant. Cette année est particulièrement importante, puisqu’elle célèbre les 175 ans de la mort du grand compositeur russe, « une édition extraordinaire, de véritables Jeux Olympiques musicaux » a déclaré Vladimir Medinsky, Ministre de la Culture de la Fédération de Russie.
Il faut dire que le concours a considérablement évolué en plus de cinquante années.

Créé dans la seconde moitié du XIXème siècle, le concours a alors pour but de faire valoir aux yeux du monde le talent de la prestigieuse école russo-soviétique et de se doter de nouvelles figures musicales de renom.
Paradoxe : lors de la première édition en 1958 - en pleine guerre froide - c’est le pianiste américain Van Cliburn, et non un russe, qui se hisse sur la première marche du podium de sa catégorie, suite à une interprétation ovationnée du 1er concerto pour piano de Tchaïkovski et du 3ème concerto de Rachmaninov.
La victoire survient dans une situation où les rapports entre les Etats-Unis et l’URSS sont particulièrement tendus : le premier Spoutnik vient d’être envoyé dans l’espace et met à mal le moral américain…

{% embed youtube zPRNx9GaplY %} En 53 ans, le concours a atteint une notoriété internationale soutenue par la nomination du chef d’orchestre Valery Gergiev à sa tête en 2011, mais aussi grâce à la présence chaque année d’un jury d’excellence. En 2011, l’ascension fulgurante du pianiste Daniil Trifonov confirme le rayonnement de ce concours.

Ayant à cœur d’élargir son public et de faire partager la musique classique avec le plus grand nombre, les différentes interprétations sont désormais disponibles en direct et retransmises sur medici.tv.

Nous aurons le plaisir de vous communiquer les résultats de cette quinzième édition qui se tiendront dans la soirée.

Sur le même thème