[Playlist] Célébration du 14 Juillet

Mis à jour le mercredi 13 juillet 2016 à 15h00

France Musique célèbre le 14 juillet en musique et vous propose une playlist dédiée à cette journée toute particulière pour la nation française.

[Playlist] Célébration du 14 Juillet
Clémenceau

Chaque année depuis 1880, la République fête la Nation française le 14 juillet. Symbole de la prise de la Bastille, de la fête de la Fédération, le 14 juillet célèbre l'avènement de la République, son enracinement dans les institutions et participe d'une symbolique qui consacre le peuple souverain. En ce jour de fête nationale, France Musique vous propose de rythmer votre journée grâce à une playlist spécialement composée pour l'occasion.

On débute cette journée avec une Marseillaise ronflante, dont les six premiers couplets sont écrits par Rouget de Lisle. Ce chant patriotique de la Révolution française est adopté plusieurs fois par la France comme hymne national : une première fois par la Convention, pendant neuf ans du 14 juillet 1795 jusqu'à l'Empire en 1804, puis définitivement en 1879.

On assiste (sur place ou devant sa télé) au défilé annuel du 14 juillet sur les Champs-Elysées à partir de 10h ? Nous vous laissons apprécier ici la marche officielle de la Légion étrangère, Le Boudin.

Midi sonne la fin du défilé militaire. On rentre chez soi ou on profite de l'occasion pour aller piquer-niquer, le temps de se rappeler que la Révolution fut (quand même) à l'origine de la chute de la monarchie de droit divin.

Malgré tous les apports de la Révolution, celle-ci fut tout de même marquée par de grands bains de sang. C'est ce que dénonce Le Réveil du peuple, face aux excès des Montagnards, révolutionnaires les plus convaincus auxquels Robespierre et Danton appartenaient.

Liberté, douce liberté... Dernier numéro du troisième acte de _Nabucco * de Giuseppe Verdi , le "_Va pensiero* " est chanté par les Hébreux prisonniers à Babylone. Il est également symbole de l'unité de la nation et se prête tout à fait à notre journée de fête nationale.

17h, il est temps de faire une petite sieste avant les festivités de la soirée ! On se laisse bercer par le legato langoureux de la "Barcarolle" issue des Contes d'Hoffmann de Jacques Offenbach .

Il est 18h, l'heure de l'apéritif. L'occasion de nous replonger dans l'atmosphère révolutionnaire avec "Le chant du départ", écrit par Étienne-Nicolas Méhul en 1794 et grand concurrent de la Marseillaise.

On dine en vitesse et dans une ambiance festive avant d'aller au concert qui précède le majestueux feu d'artifice ! Pour se faire, nous vous proposons la très théâtrale "Marche triomphante" extraite de l'opéra *Aida * de Giuseppe Verdi .

21h, c'est le début du grand concert donné par l'Orchestre national de France ! Une performance à ne pas rater.

C'est l'heure du feu d'artifice qui vient clôturer cette journée de célébration nationale !