Norvège : Le musée national de musique « Ringve » touché par un violent incendie

Lundi 3 juillet, le Ringve Museum, musée national norvégien de musique situé à Trondheim, a été touché par un violent incendie. Si l’étendue des dégâts n’est pas encore évaluée, le musée va devoir mettre en place d’importantes opérations restaurations de ses instruments.

Norvège : Le musée national de musique « Ringve » touché  par un violent incendie
Vue extérieure du Ringve Museum situé dans la ville de Trondheim en Norvège © Wolfgang Kaehler/CORBIS

Un violent incendie s’est déclenché au Ringve Museum - musée national de musique norvégien - dans la matinée du lundi 3 juillet. Situé dans la ville de Trondheim - au centre du pays - le lieu expose plus de 2000 instruments venus du monde entier, que les pompiers et le personnel du musée ont tenté de sauver des flammes. Ni l’origine de l’incendie, ni l’ampleur des dommages ne sont encore connus.
« Nous espérons sincèrement que l’incendie n’aura pas causé la perte d’instruments et de matériel irremplaçables » a déclaré la ministre de la culture Thorhild Widvey.

Ouvert en 1952, le musée Ringve abrite une multitude d’instruments mais également plus de 20 000 copies de partitions, des archives sonores, divers phonogrammes ainsi que des documents uniques de personnalités liées à la vie musicale nationale et locale.
Des instruments du monde entier dont un clavecin de 1767 réalisé par Jacob Kirkman, un piano à queue de 1783, un violon d'Amati de 1612 ou encore un clavecin français du XVIIIème siècle.

« C’est un désastre culturel pour la Norvège et le monde (…) Les bâtiments ont également une grande valeur historique à la fois pour Trondheim et pour le pays » a déclaré Morten Wolden, directeur municipal de la culture et de l’industrie de la ville.

Datant du XIXème siècle, le bâtiment principal recouvert de bois a lui-aussi été fortement endommagé par les flammes. Ringve, unique musée musical du pays a apporté à la ville une forte identité nationale mais également à l’étranger, où le lieu est reconnu comme un espace fondamental et essentiel à l’histoire de la musique.

« C’est une véritable tragédie, et tout simplement la pire des choses qui puisse arriver à un musée » a déclaré à la radio NRK le directeur du musée Ivar Roger Hansen.

C’est au début du XXème siècle que la russe Victoria Bachke et son époux Christian Anker Bachke ont œuvré - par amour de la musique - à l’assemblage d’une collection d’instruments de musique historiques, qui deviendra par la suite le musée Ringve dont Victoria Bachke restera directrice jusqu’en 1997.

En attendant d’éclaircir les causes et l’étendue du sinistre, le musée prévoit de faire appel à l’aide de l’étranger afin des restaurer au mieux les instruments touchés par l’incendie.
« Nous allons probablement avoir besoin de personnes ayant des compétences particulières » a déclaré le directeur du musée.

Sur le même thème