" Musique en utopie " de Joël-Marie Fauquet - Sélection du Prix France Musique des Muses 2020

Sélectionné pour le Prix France Musique des Muses 2020 "Musique en utopie. Les voies de l'euphonie sociale de Thomas More à Hector " de Joël-Marie Fauquet est édité aux Presses Université Paris-Sorbonne

" Musique en utopie " de Joël-Marie Fauquet - Sélection du Prix France Musique des Muses 2020
" Musique en utopie " de Joël-Marie Fauquet (Presses Université-Paris Sorbonne) - Sélection du Prix France Musique des Muses 2020, © pôle vidéo-France Musique

Toutes les infos sur le prix   ici

L'auteur

Joël-Marie Fauquet est directeur de recherche honoraire en musicologie (IRPMF-CNRS, Paris). Il a animé un séminaire d'histoire sociale de la musique et publié ses travaux. Parallèlement, il a reconstitué la version Orphée de Gluck par Berlioz, publié deux ouvrages sur César Franck et un Dictionnaire de la musique en France au XIXe siècle.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le livre

L'ouvrage est le premier à faire du lecteur un voyageur qui, de cités en cités virtuelles, découvre la fonction primordiale tenu par la musique dans les « pays de nulle part ». L'itinéraire imagé relie Utopia de Thomas More (1516) à Euphonia ou la ville musicale d'Hector Berlioz (1844) à travers une forêt de textes où Rabelais voisine avec Casanova. La musique, en tant que langage idéal des utopies visitées, est l'essence vertueuse, politique et poétique, de l'euphonie sociale.

  • Quelle est la place de cet ouvrage dans votre carrière ?

Cet ouvrage est une étape dans les recherches que je mène depuis longtemps en matière d'histoire culturelle, particulièrement sur la fonction sociale de la musique.  

  • Qu'avez-vous cherché à montrer avec cet ouvrage ?

À mieux faire connaître les territoires musicaux de l'utopie littéraire, la musique étant le seul art qui y soit couramment pratiqué. À souligner le rôle constitutif de la musique dans les doctrines des utopies sociales, en rapport avec la modernité. À montrer que, si la fiction utopique dépasse la réalité, l'alternative radicale trop parfaite qu'elle propose à celle-ci peut conduire à la catastrophe, ce que prouve le dénouement d'Euphonia ou la ville musicale de Berlioz.

  • Quels sont vos prochains projets ? 

Ils se situent dans le prolongement du présent livre avec, notamment, un ouvrage en cours de rédaction sur l'organisation du travail du musicien en France au XIXe siècle.