Palmarès du 10e Concours International de chant-piano Nadia et Lili Boulanger

Le concours s'est déroulé du 5 au 8 décembre au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique de Paris. 33 duos venus du monde entier s'étaient présentés et 6 avaient été retenus pour la finale du 8 décembre.

Palmarès du 10e Concours International de chant-piano Nadia et Lili Boulanger
10ème Concours Nadia et Lili Boulanger

33 duos sont venus à Paris pour se soumettre à ce concours en trois phases :

  • Jeudi 5 et vendredi 6 décembre : première épreuve : chaque duo présente une mélodie et un lied imposés ainsi que 2 œuvres de leur choix.
  • Samedi 7 décembre : demi-finale : chaque duo présente un programme comportant une mélodie de Fauré, un Lied de Schubert - Schumann ou Brahms, un second Lied de Mozart - Haydn ou Beethoven, une à trois mélodies en langue française, un à trois lieder en langue allemande, une à trois mélodies dans une ou plusieurs langues autres que le français et l'allemand.
  • Dimanche 8 décembre : finale : chaque duo doit présenter un programme choisi par le jury dans la liste des œuvres comportant obligatoirement l’œuvre commandée spécialement à Édith Canat de Chizy, El grito, composée sur un poème de Federico García Lorca, une mélodie de Lili Boulanger ou de Nadia Boulanger et un choix de mélodies non interprétées en demi-finale.

En finale, ils n'étaient plus que six duos à passer devant le jury présidé par le chef d'orchestre Ronald Zollman : 

Anne Sophie Duprels, soprano lyrique
Christian Immler, baryton-basse
Ann Murray, mezzo-soprano
Sophie Karthäuser, soprano
Anne Queffélec, pianiste
Harmut Höll, pianiste
Alain Planès, pianiste
Mikhail Rudy, pianiste.

A l'issue de la finale, le jury a décerné les prix suivants : 

  • Grand Prix de Duo Chant-Piano (12.000 €) - Prix Rainier III de Monaco : Erika Baikoff (soprano) et Gary Beecher (pianiste)
  • Prix de lied (6.000 €) : Ekaterina Chayka-Rubinstein (mezzo-soprano) et Maria Yulin (pianiste)
  • Prix de mélodie (6.000 €) : Ronan Caillet (ténor) et Malte Schäfer, (pianiste)
  • Mention spéciale pour la meilleure interprétation deEl gritode Édith Canat de Chizy : Hyun Seon Kang (soprano) et Uram Kim (pianiste)
  • Mention spéciale piano : Uram Kim
  • Mention spéciale chant : Claire Lee