Le Livre d'or de l'orgue français : André Isoir

Coup de cœur de Benjamin François à écouter dans l'émission "Sacrées Musiques" du dimanche 15 décembre 2013

Le Livre d'or de l'orgue français : André Isoir
MEA Le Livre d'or de l'orgue français - André Isoir

En novembre 2013, vient de ressortir une très belle anthologie de l’organiste André Isoir consacrée à l’orgue français. On pourrait même l’intituler : « l’orgue français dans tous ses états ! ». A la faveur de la reprise du catalogue Calliope par le label La Dolce Volta, sont ressortis les livres de Couperin, Grigny, Du Mage, Clérambault, Guilain sur des gravures datant des années 1972 à 1976 : elles n’ont pas pris une seule ride ! C’est un orgue français toujours sensible, coloré, riant, souvent tendre, parfois majestueux et martial, au toucher toujours élégant allant chercher ce qui se cache derrière des textes parfois prosaïques.

A l’écoute de ces gravures réalisées dans les années 1970 par André Isoir, on est frappé par la fraîcheur des interprétations. André Isoir a eu le courage de jouer des instruments moins authentiques et moins bien restaurés que ceux que les organistes de nos contemporains peuvent jouer aujourd’hui. Mais cet esprit pionnier s’accompagne de trouvailles, d’inventivité : « il fallait faire avec ce dont on disposait » a écrit André Isoir, et c’est très vrai, avec une écoute complémentaire du répertoire vocal de cette époque, ce qui n’allait pas de soi dans ces années. Le résultat est toujours là, et ne cesse de nous ravir encore !

Sur le même thème