Le grand violoncelliste Heinrich Schiff est mort

Le violoncelliste et chef d’orchestre autrichien Heinrich Schiff s’est éteint dans la nuit du 23 décembre à l’âge de 65 ans. Célèbre pour ses enregistrements de Bach ou encore de Schumann, il dirigea notamment l'Orchestre de chambre de Vienne.

Le grand violoncelliste Heinrich Schiff est mort
Le violoncelliste Heinrich Schiff, mort le 23 décembre 2016 à l'âge de 65 ans, © Getty

Il était le professeur de violoncelle de Gautier Capuçon, de Richard Harwood, ou encore de Victor Julien-Laferrière. Il fut également un grand violoncelliste célèbre pour ses enregistrements des Suites de Bach, des concertos de Schumann, Chostakovitch, devenu également chef d’orchestre. Heinrich Schiff s’est éteint à Vienne dans la nuit du 23 décembre. Il avait 65 ans.

Né le 18 novembre 1951 en Autriche, Heinrich Schiff s’initie au violoncelle à 10 ans, comptant parmi ses professeurs le Français André Navarra, et se produit pour la première fois sur scène à 20 ans. Avec son « Mara », un Stradivarius de 1711, puis son « Sleeping Beauty », un violoncelle de Montagnana datant de 1739, il conquiert les grandes scènes internationales et multiplie les enregistrements : concerto de Dvorak avec l’Orchestre philharmonique de Vienne sous la direction d’André Previn, concerto de Schumann avec Bernard Haitink et l’Orchestre philharmonique de Berlin, intégrale de l’œuvre pour violoncelle et piano de Beethoven avec Till Fellner

Le répertoire d’Heinrich Schiff s’étendait du baroque à la musique contemporaine, de Bach – dont il a enregistré des Suites pour violoncelle encensées par la critique – à Friedrich Cerha, qui compose pour lui son concerto pour violoncelle. Une diversité que complétait sa carrière de chef d’orchestre, débutée en 1986. Directeur artistique du Northern Sinfonia à la suite de Richard Hickox entre 1990 et 1996, il dirigea également l’Orchestre philharmonique de Copenhague entre 1996 et 1999, ainsi que l’Orchestre de chambre de Vienne de 2005 à 2008.

C’est à cette vie de chef d’orchestre que se consacrait l’artiste depuis 2012, année durant laquelle il annonça la fin de sa carrière de violoncelliste solo.