Le festival de Radio France Occitanie Montpellier célèbre les révolutions

Du 10 au 28 juillet 2017, la 33e édition du festival de Radio France Occitanie Montpellier met en valeur des œuvres liées à la révolution, ou plutôt aux révolutions, qu’elles soient politiques, sociales ou culturelles.

Le festival de Radio France Occitanie Montpellier célèbre les révolutions
Le festival Radio France Occitanie Montpellier fête les révolutions, © Radio France

« Il faut porter la musique partout où elle est attendue ». C’est avec ces mots que le directeur du festival Radio France Occitanie Montpellier, Jean-Pierre Rousseau, a débuté la présentation de cette 33ème édition. Du 10 au 28 juillet 2017, le festival va s’implanter dans la nouvelle région appelée Occitanie, et ainsi toucher de nouvelles villes comme Toulouse, Carmaux, Marciac, Sorèze…

Les plus de 160 concerts donnés en juillet seront répartis sur tout le territoire car « le festival a été conçu dans cet objectif », souligne le président. « Nous voulons toucher de nouveaux publics et par là je parle de tous les publics, pas seulement les jeunes mais tous ceux qui se sentent éloignés de la musique classique ».

Après une thématique autour de l’Orient, la programmation de cette nouvelle édition tourne autour des révolutions, au pluriel. 2017 marque le centenaire de la révolution russe, d’où la présence dans le programme de compositeurs comme Chostakovitch, Khatchatourian ou Prokofiev… Mais aussi quelques œuvres en lien avec ce pays comme Siberia, un opéra d'Umberto Giordano dont l’intrigue se situe à Saint-Pétersbourg et qui aura pour tête d’affiche la soprano star Sonya Yoncheva.

Parmi les autres grands noms du classique, on peut noter un anniversaire, celui du Concert Spirituel, 30 ans, et de son chef et fondateur, Hervé Niquet, 60 ans. Le festival accueillera aussi les jeunes talents comme le violoncelliste Edgar Moreau, habitué des lieux ou le guitariste Thibaut Garcia très heureux de participer pour la première fois à la manifestation et de pouvoir se produire en France après de nombreuses tournées à l'étranger... Les pianiste Guillaume Bellom, révélation des Victoires de la musique classique 2017 donnera un récital accompagné, aussi au piano, par Ismael Margain.

Pour les formations symphoniques, l’Orchestre National de Montpellier Occitanie assurera trois grandes productions : Les Puritains de Bellini, Siberia de Giordano et Finlandia de Sibelius avec le flûtiste star Emmanuel Pahud. L’Orchestre du Capitole de Toulouse sera aussi présent ainsi que les deux formations maison de Radio France : l'Orchestre Philharmonique de Radio France et l'Orchestre National de France (avec son nouveau directeur musical Emmanuel Krivine), le tout accompagné par le Chœur de Radio France.

Le partenariat entre Radio France et le festival permettra à France Musique d’assurer la captation en direct de nombreux concerts et de délocaliser certaines émissions comme la Matinale et Carrefour de Lodéon.