La playlist classique pour se rafraîchir pendant la canicule

Le mercure monte toujours plus haut et vous avez déjà beaucoup trop chaud. Besoin d’un courant d’air frais ? De la Méditerranée à la Finlande, voici une petite sélection rafraîchissante

La playlist classique pour se rafraîchir pendant la canicule
Enfants pendant la canicule - Août 2016, © Getty / Thierry Orban

La chaleur est insoutenable ? Voici une liste d’antidotes aux journées brûlantes et aux nuits sans sommeil pour vous offrir un moment de répit.

L’air des trembleurs de Lully

Commencez par vous entraîner à claquer des dents avec l’air des trembleurs de Jean-Baptiste Lully et tiré de la tragédie lyrique Isis, où l’orchestre mime les tremblements provoqués par le froid.

Symphonie n°1 de Tchaïkovsky, “Rêves d’hiver”

L’été, le froid est si loin qu’on en oublie tous les points négatifs de l’hiver (angelures, grippes et rhumes…) pour ne plus penser qu’à sa beauté : la neige qui tombe en virevoltant dans les airs et qui craque sous les pas, les après-midis de langueur dans la chaleur d’un feu de bois… Continuez à imaginer cet hiver de carte postale en écoutant les Rêves d’hiver de Tchaïkovsky.

Cinq mélodies populaires grecques de Ravel

Pour s’évader dans un pays méditerranéen

Finlandia de Sibelius

Au plus fort de la journée, rêvez aux terres battues par le vent de la Finlande, avec la symphonie patriotique de Sibelius

Le Dialogue du vent et de la mer de Debussy

Même en plein soleil, ce morceau de Debussy arrive à évoquer la brise marine

L’aquarium du Carnaval des animaux de Camille Saint-Saëns

Dans les fonds sous-marins, fraîcheur et jeux d’ombre

Les quatre saisons de Piazzolla : l’été

En fin d'après-midi, on plonge dans la langueur d’un été à Buenos Aires

Si la noche haze escura de Pisador

Si la noche haze escura (“Si la nuit s’obscurcit”) de Pisador, pour accompagner la tombée de la nuit (enfin !)

Nuit sur le mont chauve de Moussorgski

Une fois la nuit tombée, convoquez les forces de la nature et faites souffler la tempête