La pianiste marocaine Nour Ayadi remporte le Prix Cortot

Les dernières épreuves du Prix Cortot se sont déroulées les 16 et 17 mai à Paris. Le concours a récompensé Nour Ayadi, jeune pianiste marocaine de 19 ans.

La pianiste marocaine Nour Ayadi remporte le Prix Cortot
Nour Ayadi, © réseaux sociaux

Le Prix Cortot a été créé en 2014 par l’Ecole Normale de Musique de Paris, en accord avec Monsieur Jean Cortot, fils d’Alfred Cortot. Tous les candidats au Diplôme Supérieur de Concertiste de piano concourent pour le Prix Cortot. Le Prix Cortot récompense le lauréat premier nommé à l’unanimité du Diplôme Supérieur de Concertistes de piano. (règlement intérieur de l'ENMP Alfred Cortot)

Nour Ayadi a commencé ses études de piano à l’âge de 6 ans à Casablanca avec Nicole Salmon. A 16 ans, elle s’installe à Paris pour poursuivre ses études musicales à l’Ecole normale de Musique et au Conservatoire National de Musique de Paris. Lauréate de plusieurs prix dans des concours internationaux, elle a notamment obtenu en 2015 le Premier prix au concours national de musique du Maroc, présidé par Abdel Rahman El Bacha, le 2ème Prix au Alion Piano Compétition en Estonie en 2018 et le Grand prix au concours Flame à Paris. En avril 2017, elle remporte le Premier prix au concours international de musique classique de Bakou, en Azerbaïdjan.

Grâce à son prix, Nour, qui poursuit en parallèle ses études à Sciences Po Paris, se produira dès le mois de juin dans divers festivals en France (festival Chopin Nohant, les Nuits du Piano, Festival de piano d’Orléans, Monaco…) et aura l’occasion d’enregistrer son premier disque.

Anciens lauréats du Prix Cortot : 

2014 - Nariya NOGI
2015 - non décerné
2016 - ex aequo Lucas Debargue et Ronald Noerjadi
2017 - Dimitri Malignan
2018 - non décerné