La Mairie de Paris va débloquer 3,7 millions d’euros pour rénover ses kiosques à musique

La Mairie de Paris entreprend de rénover les 34 kiosques à musique des parcs et jardins de la ville d’ici au moins deux ans. Tous les ans, ils pourront reprendre vie au rythme des beaux jours, au son de nouveaux projets en accueillant des activités culturelles et sportives.

La Mairie de Paris va débloquer 3,7 millions d’euros pour rénover ses kiosques à musique
Kiosques à musique

La mise en place d’un chantier de rénovation

Familiers du paysage de la capitale rares sont les kiosques qui aujourd’hui n’ont d’autre utilité que d’accueillir des pigeons ou des passants s’abritant d’une averse.

Une situation qui va bientôt changer. Pénélope Komitès et Pauline Véron, adjointes à la Maire ont annoncé ce lundi 27 la rénovation des 34 kiosques que compte la capitale conformément au projet « des kiosques pour faire la fête ».
Leur renaissance est l’un des premiers projets concrétisés du budget participatif. 2014, largement approuvé par les parisiens.

Héritiers des « pavillons chinois », ces lieux prévus pour le divertissement, très à la mode au XVIIIème siècle, accueillaient fanfares, bandes de musiciens harmonies, à l’occasion de fêtes publiques. « Ce qu’on peu rigoler, par les beaux soirs d’été, sous le kiosque à musique » chantait Brassens.

La ville prévoit de leur consacrer 3,7 millions d’euros : de 30 000 euros à près de 400 000 euros par kiosques selon l’importance du chantier et les besoins des pavillons.
La Direction des Espaces Verts et de l'Environnemenr s’est lancée dans un état des lieux de ces kiosques construits entre 1890 et 1920.
Une dizaine d’entre eux nécessitent une restauration lourde et seront livrés début septembre 2016. Pour les autres, il s’agira seulement d’une mise aux normes du réseau d’électricité.

Ces kiosques sont localisés dans tous les arrondissements de la capitale et concernent toutes les tailles de parcs. Hormis le 1er, 2 e, 5 e, 6 e et 14 e qui en sont dépourvus.
Un chantier de remise en état qui démarrera dans les prochaines semaines.

Donner aux kiosques un air de fête
Le but de ce projet est de donner une seconde vie à ces kiosques et de les ouvrir à des activités en tous genres afin de les rendre conviviaux.

« Dans les prochaines semaines, nous allons leur redonner vie en les rénovant et en les ouvrant pendant les beaux jours à toutes les pratiques : musique, danse, théâtre, marionnettes, jeux, démonstrations et pratiques sportives », annonce Pénélope Komitès dans un communiqué de presse de la Mairie de Paris.

Une action qui complètera la programmation culturelle de certains kiosques, lancée depuis 6 ans avec les Festivals Kiosquorama et Kiosques en musique qui proposent des concerts gratuits de jeunes artistes et de personnalités notamment en musique classique et en jazz.

Pour ce faire, la Mairie de Paris lance un appel aux associations et aux acteurs de la démocratie afin qu’ils participent et enrichissent la programmation de ces kiosques.

L’idée du projet de budget participatif est de mettre ces kiosques à disposition des parisiens et des professionnels pour qu’ils en fassent un usage de programmation culturelle. La musique classique y trouvera toute sa place. La mairie de Paris compte notamment inciter les conservatoires à y réaliser des projets hors de leurs murs.

Sur le même thème