"La critique musicale au XXe siècle"-Sélection du Prix du Livre France Musique-Claude Samuel 2021

Sélectionné pour le Prix du Livre France Musique-Claude Samuel 2021, "La critique musicale au XXe siècle" de Timothée Picard est publié aux Presses Universitaires de Rennes.

"La critique musicale au XXe siècle"-Sélection du Prix du Livre France Musique-Claude Samuel 2021
Couverture du livre "La critique musicale au XXe siècle" de Timothée Picard (Presses Universitaires de Rennes) dans la Sélection 2021 du Prix du Livre France Musique-Claude Samuel
La Sélection 2021 du Prix du Livre France-Musique Claude Samuel
La Sélection 2021 du Prix du Livre France-Musique Claude Samuel

Le Livre

Cet ouvrage est la première synthèse d’envergure consacrée à la critique musicale occidentale au XXe siècle. Il explore la multiplicité des visages que revêt la musique – classique, jazz, rock, chanson, musiques actuelles – et toutes les formes que prend la critique musicale spécialisée ou généraliste. Il passe en revue les principales théories et conceptions de la critique musicale, les acteurs types ainsi que les genres et formes qu’ils pratiquent. Les spécificités propres à tel pays et telle aire culturelle considérés y sont analysées. Apport décisif à l’histoire culturelle du XXe siècle, ce livre s’impose comme une contribution majeure à une réflexion sur le genre et la pratique de la critique en général.

L’auteur

Timothée Picard est dramaturge et conseiller artistique du Festival d’art lyrique d’Aix-en-Provence. Professeur à l’université Rennes 2, il est l’auteur ou l’éditeur de plusieurs ouvrages consacrés aux rapports entre la musique, les arts et l’histoire des idées, parmi lesquels : Christoph Willibald Gluck (Actes Sud, 2007), Dictionnaire encyclopédique Wagner (Actes Sud, 2010), Verdi – Wagner, Imaginaires de l’opéra et identités nationales (Actes Sud, 2013), Sur les traces d’un fantôme : la civilisation de l’opéra (Fayard, 2016) ou encore Olivier Py, Planches de salut (Actes Sud, 2018). 

  • Quelle est la place de cet ouvrage dans votre carrière ?

Cet ouvrage trouve son origine dans ma propre pratique de la critique musicale dans les années 1990-2000 (Répertoire, Classica, L’Avant-Scène Opéra) et toutes les réflexions qu’elle suscitait en moi à une époque où cette pratique était en pleine mutation – avec la crise de la presse papier, l’essor d’internet et, plus largement, une transformation profonde du paysage culturel occidental.
Il est l’aboutissement d’une longue aventure collective menée entre 2010 et 2020 qui a réuni plus d’une centaine de chercheurs relevant de disciplines diverses (lettres, langues, musicologie, esthétique, sociologie, histoire ou sciences politiques) et une trentaine de critiques illustrant tous les types de musique, d’écritures et de supports.

  • Qu’avez-vous cherché à montrer avec cet ouvrage ?

Cet ouvrage se veut la première synthèse d’envergure consacrée à la critique musicale occidentale au XXe siècle. Il explore tous les types de musiques – classique, jazz, rock, chanson, musiques actuelles – et toutes les formes que prend la critique musicale spécialisée ou généraliste. Il passe en revue les principales théories et conceptions de la critique musicale, ses acteurs clefs, ainsi que les genres et formes qu’ils pratiquent. Enfin, il analyse les spécificités propres à tel pays et telle aire culturelle considérés – jusqu’à la dématérialisation avec l’essor des nouvelles technologies.
Ainsi, ce livre souhaite apporter sa contribution à une réflexion sur le genre et la pratique de la critique en général, en un siècle où elle est parvenue à son âge d’or mais connaît aussi de nombreuses mutations et remises en question ; plus largement, il se veut un apport décisif à l’histoire culturelle du xxe siècle.

  • Quels sont vos prochains projets ?

Je me consacre entièrement à mes nouvelles responsabilités au sein du Festival d’Aix-en-Provence, en cette époque particulièrement délicate pour les artistes, les institutions culturelles et le devenir de la musique et de la création artistique en général. Mais peut-être tirerai-je de cette fabuleuse expérience la matière d’un nouveau livre ?