" John Cage " d'Anne de Fornel - Sélection du Prix France Musique des Muses 2020

Sélectionné pour le Prix France Musique des Muses 2020 "John Cage " d'Anne de Fornel est publié chez Fayard. Présentation :

" John Cage " d'Anne de Fornel - Sélection du Prix France Musique des Muses 2020
" John Cage " d'Anne de Fornel (Fayard) - Sélection du Prix France Musique des Muses 2020, © pôle vidéo - France Musique

Toutes les infos sur le prix   ici

L'auteur

Musicologue et pianiste franco-américaine, je suis diplômée de l’Université Paris-Sorbonne (Paris IV) (Doctorat en Musique et Musicologie), du CNSMD de Lyon (Master de piano) et de HEC Paris (Master « Médias, Art et Création »). Auteur de nombreux articles sur la Seconde École de Vienne et les interactions entre musique et arts plastiques, je suis actuellement chercheur associée au CRAL (UMR 8566 EHESS/CNRS), et rédactrice pour le Théâtre de la Ville, ainsi que professeur de piano et coordinatrice du département claviers au Conservatoire municipal du 19e arrondissement à Paris. 

Le livre

John Cage est l’un des compositeurs les plus connus, mais aussi les plus controversés du XXe siècle. Dans cette monographie, je présente à la fois l’homme et l’œuvre en éclairant tous les aspects de sa production à partir d’une recherche de première main effectuée dans différents fonds d’archives américains. Des entretiens réalisés avec des personnalités proches, des collaborateurs de longue date et une nouvelle génération d'interprètes apportent aussi le témoignage de l’empreinte qu’a laissée John Cage dans l’art du XXe siècle.

  • Quelle est la place de cet ouvrage dans votre carrière ?

Cet ouvrage tient une place déterminante dans ma carrière de musicologue. Pendant douze ans, j’ai effectué une dizaine de voyages aux États-Unis, d’est en ouest. D’innombrables heures ont été passées à la New York Public Library for the Performing Arts, à la Northwestern University à Evanston, à la Crown Point Press à San Francisco et à la Mattress Factory à Pittsburgh. Les visites au John Cage Trust ont été aussi essentielles dans la restitution la plus authentique possible de sa démarche. 

  • Qu’avez-vous cherché à montrer avec cet ouvrage ?

Je voulais avant tout montrer l’immensité, la complexité et la richesse de la production musicale, plastique et muséologique de John Cage, avec un soin particulier porté aux incontournables, mais aussi aux œuvres moins connues, voire inédites. Les aspects biographiques ont été systématiquement associés à une analyse approfondie des créations – les grands jalons de sa production ayant souvent été privilégiés face à un déroulement strictement chronologique. 

  • Quels sont vos prochains projets ?

Sur le plan musicologique, je travaille actuellement à la traduction et l’édition critique de lettres écrites par John Cage durant son séjour à Paris en 1949. En tant que pianiste, je vais me consacrer aux concerts de promotion de mon disque Cage Meets Satie enregistré avec le pianiste Jay Gottlieb qui paraît en mars 2020 chez le label Paraty et qui présente de magnifiques œuvres pour deux pianos de John Cage et d’Erik Satie.