Isaac Stern, musicien virtuose au service des grandes causes

Musicien virtuose, Isaac Stern est l’un des violonistes les plus influents du XXe siècle. Engagé, il n’a cessé de parcourir la planète à la recherche d’une harmonie musicale et mondiale.

Isaac Stern, musicien virtuose au service des grandes causes
Isaac Stern, © Getty

Musicien persévérant 

Isaac Stern naît le 21 juillet 1920 en Ukraine, ses parents déménagent quelques mois plus tard à San Francisco, aux Etats-Unis. Dès son enfance, il baigne dans la musique. Sa mère ancienne étudiante au conservatoire de Saint-Pétersbourg lui donne des leçons de piano. Quelques années plus tard, à l’âge de huit ans, Isaac Stern commence le violon et développe petit à petit sa passion pour la musique. 

A l’âge de seize ans, iI fait ses débuts sur scène à San Francisco dans le Double concerto pour violon de Jean-Sébastien Bach. Son premier récital en 1937 au Town Hall de New-York, est mal accueilli, on lui reproche « l'archet trop plein et le manque de vibrato ». Loin de se décourager, Isaac Stern continue à travailler, il retourne à New York deux ans plus tard et gagne le public.

Sol Hurok et Isaac Stern
Sol Hurok et Isaac Stern , © Getty

En 1939, il rencontre le célèbre impresario Sol Hurok qui le suit une grande partie de sa vie. Sa carrière s’envole, Isaac Stern est demandé partout aux États Unis et dans le monde. Il parcourt la planète à un rythme effréné allant jusqu’à poursuivre en 1949, une tournée de 120 concerts en sept mois.

Un engagement à toute épreuve 

Au fil de ses voyages, il s’engage, mêlant musique et diplomatie. Il donne de nombreux concerts de charité et humanitaire, il joue au front pour les soldats américains. 

Parmi ses actions notables à l’international, subsiste le film documentaire DeMao à Mozart (1981). On y apprend comment Isaac Stern s'est rendu en Chine après la Révolution culturelle. Là-bas, il transmet sa passion à de jeunes talents et les aide à se faire connaître.

Il a également beaucoup agit pour Israël, apaisant les israéliens avec son violon et son énergie si particulière. Pendant la guerre du Golfe, en 1991, alors qu’il donne un concert à Jérusalem, la ville est frappée par un attaque aérienne. L’orchestre se met à l’abri, mais Isaac Stern continue son solo, devant un public qui porte des masques à gaz.

Il s'éteint le 22 septembre 2001, à l'âge de 81 ans. Artiste inépuisable, toute sa vie, Isaac stern inonde le monde de son génie, transmettant avec générosité sa "raison d’être".