Homages - Benjamin Grosvenor

Emilie Munera et Rodolphe Bruneau-Boulmier ont sélectionné le nouveau disque de Benjamin Grosvenor : 'Homages' paru chez Decca pour leur coup de coeur de septembre.

Homages - Benjamin Grosvenor
Visuel Coup de coeur Homages Benjamin Grosvenor

Benjamin Grosvenor, c’est le jeune pianiste du moment, tout le monde (les agents, les maisons de disques, le public) se l'arrache ! Pourquoi ? Ce ne sont pas les jeunes talents qui manquent dans le paysage musical. Mais Benjamin Grovsenor a quelque chose d’atypique. Il vient d’ailleurs, d’un autre temps, d’une autre époque. Et il nous fait écouter un piano rêveur, par sa poésie, par sa façon de faire chanter son instrument, son aspiration au passé aussi. C’est un piano qui se souvient de ses références : Cortot, Cherkassky, Schnabel.

Et d’ailleurs ce disque intitulé Hommage, nous montre des compositeurs qui font du neuf avec du vieux. Mendelssohn et césar Franck qui utilisent la fugue comme un hommage à Bach, Ravel qui regarde vers le baroque français avec son tombeau de Couperin ou encore Chopin et Liszt qui rêvent des chansons et du folklore italien.

Un programme très intelligent, une sorte de manifeste du piano et de la composition qui nous dit que l’on ne vient pas de nul part et qu’il faut réinventer, constamment, ce passé envahissant.
Et c’est la même chose pour un interprète, il ne faut jamais se figer dans son époque. Un beau disque donc, deuxième disque de ce musicien que l’on va suivre de très près.

► Label : Decca

Retrouvez des extraits du disque diffusés dans En Pistes, le 19 septembre

Sur le même thème