Couvre-feu : Castex écarte tout assouplissement pour le monde de la culture

Jean Castex a mis fin au débat pour savoir si les spectacles pourraient bénéficier d'un couvre-feu après 21h. Selon lui, les règles doivent être "les mêmes pour tous".

Couvre-feu : Castex écarte tout assouplissement pour le monde de la culture
Le Premier Ministre Jean Castex, © Getty / Antoine Gyori - Corbis

En déplacement à Lille, Jean Castex vient d'écarter l'idée d'un assouplissement du couvre-feu pour le monde de la culture, précisant que "les règles doivent être les mêmes pour tous", comme le rapporte l'AFP. "Tout le monde doit être chez soi à 21 heures, sauf des exceptions très précises que j'ai énumérées hier". Le Premier Ministre a ajouté que le gouvernement mettrait en oeuvre "tous les moyens (...) pour amortir le choc" causé au secteur. 

Hier, après un entretien avec des directeurs de théâtres, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot proposait de retarder le couvre-feu pour les spectateurs, faisant de 21h non plus l'heure à laquelle ils devaient être chez eux, mais l'heure à laquelle ils devaient quitter les salles, leur ticket faisant foi. 

Opposé à cette l'idée, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire avait déclaré ce matin que"ce qui fait la force d'une règle, c'est sa clarté et sa simplicité", et d'ajouter "si vous commencez à multiplier les exemptions, à dire +pour tel secteur d'activité, cela ne sera pas 21H00, cela sera 22H00, pour les autres cela sera 22H30, pour les autres cela sera 23H00+, on ne va pas s'en sortir". La question est donc tranchée.