Bratsche ! Coup de cœur de la semaine pour Emilie Munera

Cette semaine, le cœur d'Emilie Munera penche pour "Bratsche !", le disque de l'altiste Antoine Tamestit, paru chez Naïve. Accompagné de Markus Hadulla et de l'Orchestre symphonique de la radio de Francfort dirigé par Paavo Järvi, il consacre cet enregistrement au compositeur Paul Hindemith.

Bratsche ! Coup de cœur de la semaine pour Emilie Munera
pochette bratsche mea 603 380

Le 28 décembre prochain, nous fêterons le cinquantenaire de la disparition de Paul Hindemith. Plusieurs musiciens ont déjà apporté leur pierre à l'édifice : Frank Peter Zimmermann au violon et Tabea Zimmermann à l'alto. Autre altiste cette fois français à rendre hommage au compositeur : Antoine Tamestit. Son nouveau disque chez Naïve s'appelle simplement Bratsche, alto en allemand. Un instrument important pour le compositeur qui, d'abord violoniste, s'est ensuite tourné vers l'alto. Le programme mélange musique de chambre et œuvres avec orchestre de différentes époques : des 1e et 4e sonates, encore marqué par l'esprit post-romantique, jusqu'au célèbre concerto Der Schwanendreher. Magnifique réalisation d'Antoine Tamestit à la virtuosité à toute épreuve et à l’expressivité envoûtante. L'un des grands disques Hindemith de la saison.

Retrouvez l'émission "Changez de disque !" d'Emilie Munera tous les jours à 17h sur France Musique, et à la réécoute sur la page dédiée à l'émission.