Accusé de pédophilie, un ex-professeur de chant extradé vers les États-Unis

Roger Alan Giese est accusé d'avoir abusé d'un jeune garçon alors qu'il dirigeait une chorale en Californie. Il a ensuite quitté les États-Unis pour se cacher au Royaume-Uni, où il a vécu sous un faux nom. Il vient d'être extradé par Londres.

Accusé de pédophilie, un ex-professeur de chant extradé vers les États-Unis
Voiture de la police californienne (illustration), © Getty / Joe Sohm/Visions of America / Contributeur

Roger Alan Giese a commencé à abuser de sa victime en 1998, l'enfant avait alors 13 ans, les faits ont duré cinq ans. Il était professeur de chant dans une chorale du comté d'Orange en Californie, le jeune garçon était membre de la formation baptisée le All-American Boys Chorus. Dénoncé, Roger Alan Giese a disparu juste avant son procès en 2007. Il avait vidé son compte bancaire et fui les États-Unis pour le Royaume-Uni. Il était devenu l'une des personnes les plus recherchées par le FBI. Selon le Daily Mail, il s'était installé à Southampton sous un faux nom et avait trouvé un emploi dans les relations publiques. Il avait même épousé une femme qui ignorait son passé.

Après son identification en 2015, les autorités britanniques ont bloqué son extradition pendant trois ans. La justice du pays s'est déclarée hostile à une disposition californienne permettant de retenir les délinquants sexuels dans des établissements psychiatriques après leur peine de prison, sans limite de temps. L'extradition a finalement pu avoir lieu, après que la Californie ait donné l'assurance que ce type d'emprisonnement ne serait pas appliqué à Roger Alan Giese.

De retour aux États-Unis après 11 ans, l'accusé doit répondre de 19 chefs d'accusation qui pourraient aboutir à 23 ans de prison. En attendant son inculpation le 29 août, il est sous le coup d'une caution astronomique de 60 millions de dollars, empêchant une nouvelle fuite. Pour la victime, « c'est un soulagement, a affirmé la procureur adjointe du comté d'Orange, ça faisait longtemps qu'il attendait. »