VIDEO - Pourquoi le hip-hop se marie si bien avec la musique baroque ?

Danse, rythme, ostinato... Les points communs entre les deux genres sont multiples. Dans leur spectacle "Folia", le chorégraphe Mourad Merzouki et le chef d'orchestre Franck-Emmanuel Comte ont démontré la symbiose du hip-hop et baroque. Ils nous expliquent pourquoi.

VIDEO - Pourquoi le hip-hop se marie si bien avec la musique baroque ?
Hip-hop et baroque, une parfaite symbiose dans "Folia" de Mourad Merzouki et Franck-Emmanuel Comte, © AFP / JEFF PACHOUD

Hip-hop et baroque, une parfaite adéquation

1 - La danse avant tout

« La plupart des musiques baroques sont des musiques de danse » assène Franck-Emmanuel Comte, chef d'orchestre et directeur musical du Concert de l'Hostel Dieu. Il fait référence aux tarentelles et aux folias. Ces dernières sont nées au XVIe siècle au Portugal ; « très simples », elles « laissent énormément de place aux principes de variation et d'improvisation ». Quant aux tarentelles, elles viennent du sud de l'Italie et tirent leur étymologie de « tarentule ». En effet, selon les croyances, après une morsure de tarentule, il fallait danser intensivement la tarentelle pour évacuer le poison.

2 - La danse ne peut exister sans la musique

Je n'arrive pas à concevoir la danse, la chorégraphie sans la musique - Mourad Merzouki

Pour Mourad Merzouki, chorégraphe de danse hip-hop et directeur du Centre chorégraphique national de Créteil et du Val-de-Marne / Compagnie Käfig, le sens d'un mouvement de danse seul diffère de celui d'un mouvement de danse associé à une musique : pour le spectateur, l'émotion ne sera pas la même. L'impact de la musique sur la danse  est flagrant. 

3 - Les basses obstinées, lien entre hip-hop et baroque

Une basse obstinée ou (basso) ostinato est un motif répété, souvent basé sur la basse. Cet élément musical répété peut être harmonique, rythmique et / ou mélodique. La folia est l'un des ostinatos les plus célèbres ; des dizaines de compositeurs, comme Corelli, Vivaldi, Lully, Rachmaninov ou même Vangelis se sont emparés de son thème. 

Ces basses obstinées sont proches de la boucle utilisée pour la musique hip-hop : « pour le hip-hop, la basse obstinée, c'est le principe de la « loop » [boucle], c’est-à-dire du canevas sur lequel les chorégraphes et les danseurs peuvent caler leurs danses, peuvent développer leur danse » précise Franck-Emmanuel Comte.

4 - Avec l'electro, créer une musique baroque augmentée

L'ajout de musique électronique à la musique baroque permet d'appuyer certaines rythmiques et de lui donner des sonorités contemporaines. Le directeur musical du Concert de l'Hostel Dieu décrit ainsi sa démarche musicale : « on a beaucoup travaillé sur nos propres sons et les sons de notre percussionniste que l'on a enregistrés et retravaillés et donc réinjectés sur la bande électro ».

Elle permet, à certains moments du spectacle, lors de certains pics, d'apporter un surcroît d'énergie qui permet aux danseurs de s'exprimer avec encore plus d'intensité. Et là, on peut parler d'une musique baroque augmentée.  - Mourad Merzouki