Playlist : les plus belles vidéos de musique baroque

Vive, éclatante, exubérante, mais aussi - et surtout - pleine de contraste : la musique baroque est tout cela à la fois, et bien plus encore. De Monteverdi à Rameau en passant par Elisabeth Jacquet de la Guerre : découvrez ou redécouvrez les splendeurs du baroque !

Playlist : les plus belles vidéos de musique baroque
Caravage, joueur de luth

Deux siècles de musique, une profusion de styles : par quel bout aborder la musique baroque ? A l'occasion de la Journée Européenne de la musique ancienne ce 21 mars, France Musique vous propose huit pièces de huit compositeurs différents pour saisir toute la beauté de cette si riche époque.

Jean-Baptiste Lully, Thésée

Fier représentant de l'art et du goût français du XVIIe siècle, Jean-Baptiste Lully propose un genre nouveau : la tragédie lyrique. De Cadmus et Hermione (1673) à Achille et Polyxène (1687), le divin Lully compose un opéra par an.  Troisième de ces oeuvres sur un livret de Philippe Quinault, Thésée est présenté en 1675 et restera - chose rare - au répertoire de l'opéra de Paris pendant plus de cent ans !

Monteverdi, le Retour d'Ulysse dans sa patrie

Créé à Venise en 1640, Il ritorno d'Ulisse in patria (Le Retour d'Ulysse dans sa patrie) est l'un des derniers opéras composés par Claudio Monteverdi avant sa mort (1643). Peut-être moins célèbre que le fameux Orfeo, Le Retour d'Ulysse fait néanmoins partie des premiers opéras du compositeur à connaître un regain d'intérêt au XXe siècle. C'est grâce au compositeur et pédagogue Vincent d'Indy que l'oeuvre est montée à Paris dès 1925. 

Bach, Toccata en mi mineur

Des centaines de cantates, une oeuvre pour orgue d'une richesse infinie : Jean-Sébastien Bach est un monument de l'histoire de la musique, au point qu'on prend souvent la date de sa disparition (1750) pour marquer la fin de l'époque baroque en musique. Dans cette toccata écrite aux alentours des années 1710, Bach fait appel aux maîtres compositeurs du passé, et plus particulièrement à Buxtehude, mort en 1707. 

Elisabeth Jacquet de la Guerre, Semelé

Rares sont les compositrices, surtout à l'époque baroque. Parmi les quelques femmes dont la musique fut éditée, on compte Elisabeth Jacquet de la Guerre (1665 - 1729), auteure de suites pour clavecin, d'une tragédie lyrique (Céphale et Procris) et de cantates sacrées et profanes, dont cette Semelé.

Marin Marais, la Rêveuse

Grand compositeur de pièces pour viole de gambe, auteur d'opéras à succès comme Alcyone (1706), Marin Marais connut une sorte de seconde vie après la sortie de Tous les matins du monde, en 1991. Le film, dans lequel on entend notamment La Rêveuse, narre les relations du musicien avec son maître de musique, Monsieur de Sainte Colombe.

Vivaldi, Il Giustino

Universellement célèbre pour ses Quatre Saisons, Antonio Vivaldi a souligné, par son oeuvre, l'infinie richesse de la voix humaine. Parmi la cinquantaine d'opéras composés par le maître vénitien, citons Il Giustino, créé en 1724, et ici magnifiquement interprété par Jakub Józef Orlinski. 

Francesco Cavalli, Erismena

Autre grand nom de l'opéra italien : Francesco Cavalli, auteur de La Calisto (1652), Xerse (1655), ainsi que d'Erismena, ici proposé dans la production du Festival d'Aix-en-Provence, en 2017. 

Rameau, Platée

Père de la musique « à la française » pour Debussy, Jean-Philippe Rameau connaît un succès très tardif, à 50 ans passés. Tardif, mais non moins éclatant : il compose Platée en 1745 pour le mariage du Dauphin, fils de Louis XV, avec l'infante Marie-Thérèse. « Ballet Bouffon » à l'exceptionnel sens comique, Platée est également un exercice de style dont témoigne l'air Aux langueurs d'Apollon