Mireille Delunsch, Adam Laloum… Ce week-end (prolongé), sur France Musique

Que vous souhaitiez écouter du Bellini ou du Wagner, que l’un des trois trios Atanassov, Elégiaque ou Les Esprits ait votre préférence, que vous adoriez la littérature ou la peinture… Vous ne manquerez pas de propositions artistiques diversifiées ce week-end, sur France Musique !

Mireille Delunsch, Adam Laloum… Ce week-end (prolongé), sur France Musique
Dans la Mer, Arnold Böcklin

Opéra italien versus opéra allemand

Samedi à 19h, en prélude à la décentralisation de France Musique à Marseille qui aura lieu mercredi 13 novembre, Judith Chaîne présentera l’opéra La Straniera de Bellini, donné à l’opéra de Marseille le 31 octobre dernier. Cette production dirigée par Paolo Arrivabeni sera interprétée notamment par Patrizia Ciofi (Alaide), Karine Deshayes (Isoletta) et Ludovic Tézier (Valdeburgo).

Dans un registre bien différent, Stéphane Grant se rendra à Genève dimanche soir à 22h30 pour rendre compte du Wagner Geneva Festival, qui se déroule cet automne au Bâtiment des Forces Motrices. Le chef d’orchestre Kirill Karabits témoignera de cet événement organisé à l’occasion du bicentenaire de Richard Wagner, né en 1813.

Une pléiade de trios !

Si l’opéra est un genre bien établi en musique classique, le trio est à la fois un type de pièce et une formation instrumentale qui se manifeste de plus en plus sur les scènes européennes. Toujours attentive à la prometteuse génération de jeunes interprètes, Gaëlle Le Gallic s’intéressera au trio Atanassov, samedi à 12h30. L’ensemble, lauréat 2012 du Concours International de musique de chambre Joseph Joachim de Weimar, est constitué de Perceval Gilles au violon, Sarah Sultan au violoncelle et Pierre-Kaloyann Atanassov au piano, et a sorti un album Smetana / Dvorak en octobre 2013 chez Hänssler Classic.

Dans les Plaisirs d’amour, samedi à 14h, le trio Les Esprits, avec Adam Laloum (piano), Mi-sa Yang (violon) et Victor Julien-Laferrière, s’illustrera dans un programme Brahms / Schumann. Frédéric Lodéon recevra également dans son émission un duo, composé de Célimène Daudet (piano) et Amanda Favier (violon), un soliste, le pianiste Abdel Rahman el Bacha, et l’ensemble Les Cris de Paris dirigé par Geoffroy Jourdain.

Dimanche matin à 7h, c’est le premier CD du trio Elégiaque qui sera mis à l’honneur : Virginie Constant (violoncelle), François Dumont (piano), et Laurent Le Flécher (violon) viennent d’enregistrer l’intégrale des Trios avec piano de Beethoven (chez Brilliant Classics).

Musique baroque

Dimanche à 12h30, Thierry Beauvert donnera la parole à la soprano Mireille Delunsch, qui, si elle s’est fait connaître par ses excellentes interprétations de rôles baroques, a vécu des expériences musicales et artistiques en tous genres.

Dimanche à 19h, Thierry Beauvert soumettra à l’appréciation des trois critiques musicaux à ses côtés une œuvre sacrée ayant acquis une grande renommée, le Stabat Mater de Pergolèse. La tribune des critiques de disques leur permettra d’élire ce qui d’après eux se révèle être la meilleure version des six proposées, l’une d’entre elles étant une nouveauté…

Lundi à 11h, le Matin des Musiciens d’Edouard Fouré Caul-Futy accueilleral’ensemble Stravaganza pour leur nouvelle parution discographique construite autour du compositeur surnommé le « prince des violonistes », Arcangelo Corelli (chez Aparté).

Et à 13h40 lundi, les Joueurs de quartes de François-Xavier Szymczak seront Heirich Isaac, Clément Janequin et Joan Cabanilles. Trois nationalités différentes, trois styles distinctifs seront rassemblés par le thème de la guerre – 11 novembre oblige.

Musique et autres arts

Samedi à 9h, François Hudry explorera l’univers du peintre symboliste germano-suisse Arnold Böcklin, transcrit en musique par Max Reger. Comme le rapport entre un art auditif et un art visuel peut se révéler conflictuel, les œuvres du compositeur tâchent de prolonger l’atmosphère des œuvres du peintre, plutôt que de les décrire : une thématique riche en couleurs, et en sensations.

Samedi à 18h, l’émission Les Greniers de la mémoire se construira autour d’une lettre : Karine Le Bail savourera la lecture de critiques musicales rédigées par le grand écrivain naturaliste Emile Zola.

Dimanche à 11h30, Laurent Valière reviendra sur la carrière et l’œuvre d’un compositeur de musiques de films et surtout de dessins animés, Howard Ashman, nommé "Disney Legend" à titre posthume – l’occasion de redécouvrir Aladdin ou La Petite Sirène sous un autre angle !

Pour terminer ce week-end prolongé sur une note moins sage, lundi à 22h30, Vincent Théval interrogera David Sanson au sujet de l’exposition Europunk, qui a lieu à la Cité de la Musique jusqu’au 18 janvier 2014.

Bon week-end, à l’écoute de France Musique !