Wolfgang Haffner - Kind of Tango

Après “Kind of Cool” et “Kind of Spain”, le batteur allemand Wolfgang Haffner nous offre chez ACT un réjouissant “King of Tango”. Ambiance et lumières rouges.

 Wolfgang Haffner - Kind of Tango
Wolfgang Haffner, © Antje Wiech / ACT

"Il ne s'agit pas de reproduire un original, c'est plutôt une interprétation. Quand j'absorbe et adapte des influences et quand j'écris, je suis mon propre chemin - et cela me permet d'être moi-même. C'est un processus d'où peut émerger quelque chose de nouveau et de contemporain". C'est ainsi que Wolfgang Haffner décrit la démarche artistique de sa trilogie d'albums "Kind of...", qui sont tous empreints du son caractéristique de Haffner. Après une première aventure dans le cool jazz, puis une recherche des traditions musicales en Espagne, sa nouvelle destination est Buenos Aires : "Dès que Siggi Loch m'a proposé le tango comme troisième point de départ, j’ai été immédiatement convaincu. Le rythme est l'essence du tango, sans compter les mélodies accrocheuses qui peuvent ensuite être développées - et il y a tellement d'émotion dans ce genre aussi".

"Kind of Tango" qui paraît chez ACT, est en effet un kaléidoscope d'émotions changeantes. La conception du tango de Haffner contient du drame et de l’énergie, mais aussi de la mélancolie et de la nostalgie, avec de la place pour les explosions frénétiques aussi. Tout cela est centré sur son groove inimitable et ce sentiment que les commentateurs ont qualifié de "rêve absolu", de "magique" et de "profondément détendu". 

Aux côtés des protagonistes de confiance que sont Christopher Dell et Lars Danielsson, le jeune pianiste Simon Oslender fait sa première apparition avec le groupe. Le batteur a également fait appel a deux invités qui défient tous les clichés associés au tango : le guitariste Ulf Wakenius qui s'est fait les dents dans le groupe d'Oscar Peterson et dont l’héritage suédois transparaît toujours dans son jeu. Vincent Peirani est l'un des principaux innovateurs dans le domaine de l'accordéon et il trouve de nouvelles façons de définir le rôle de l'instrument dans le tango. 

En plus des compositions de Haffner lui-même et des membres de son groupe, des pièces d’Astor Piazzola sont au centre de l'album. Les innovations de Piazzolla dans le domaine du tango, comme l'introduction du jazz dans le genre, datent d'environ 1955. Wolfgang Haffner et le tango semblent parfaitement adaptés l'un à l'autre. De nos jours, le tango n'est plus un style figé, c'est avant tout une attitude à l'égard du jeu et une attitude à l'égard de la vie. L'approche du tango de Wolfgang Haffner est à la fois authentique et nouvelle. Elle est la sienne et la sienne seule. Et c’est irrésistible.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Wolfgang Haffner (batterie)
Lars Danielsson (basse, violoncelle)
Christopher Dell (vibraphone)
Simon Oslender (piano)
Vincent Peirani (accordéon)
Ulf Wakenius (guitare)
Alma Naidu (voix)
Sebastian Studnitzky (trompette)
Bill Evans (saxophone sur Dando Vueltas & Respiro)
Lars Nilsson (bugle sur La Comparsita)