Stan Getz s'accorde

42 secondes miraculeuses lorsque Stan Getz accorde son saxophone en début de set au Café Montmartre de Copenhague

Stan Getz s'accorde
Stan Getz, © Getty / JP Jazz Archive

C'est Sylvain Rifflet, lors d'une conversation de confinement qui m'a fait part de son éblouissement face à cet instant de musique pure. Dans le coffret "People Time", du duo de Stan Getz et Kenny Barron, juste avant de débuter son set du 4 avril 1991 au Café Montmartre, le saxophoniste s'accorde. À son instrument, au piano… et aux étoiles. Les bandes d'enregistrement tournaient. C'est rarissime que l'on garde cela en publiant l'album ensuite. Ce n'était pas inclus dans l'édition du double CD à l'époque, mais en 2009, avec la sortie de l'intégrale de la semaine en coffret. 

Merci au producteur Jean-Philippe Allard, à l'ingénieur du son Johnny Hjerting et à Jay Newland qui a supervisé le montage et le mastering. Et à Sylvain Rifflet… Tuning ouvre le CD3. Comme sorti d'un rêve. Un rêve dont Stan Getz et Kenny Barron sortiront, quelques minutes plus tard.