Raphaël Imbert prend la direction du conservatoire de Marseille

Le saxophoniste Raphaël Imbert devient le nouveau directeur du conservatoire de Marseille. Après y avoir étudié, le musicien de jazz va administrer l'établissement, qui accueille près de 2 000 élèves.

Raphaël Imbert prend la direction du conservatoire de Marseille
Raphaël Imbert en 2015, © Getty / Paul CHARBIT / Contributeur

Un jazzman à la tête du conservatoire de Marseille. Le saxophoniste Raphaël Imbert a été désigné pour prendre les rênes du conservatoire à rayonnement régional (CRR) de la cité phocéenne. Il connaît bien l'établissement puisqu'il y a décroché le premier prix de la classe de jazz en 1995. Près de 25 ans plus tard, le voilà donc installé à la place du violoniste Philip Bride, en poste depuis 28 ans. Raphaël Imbert tient néanmoins à rassurer les amateurs de jazz : sa carrière musicale ne pâtira pas de cette nouvelle fonction.

« Je vais prioriser mon travail, explique-t-il sur France Musique, car il demande une présence et une concentration très forte ». Le saxophoniste estime même qu'il fera « beaucoup de musique » grâce à cette nouvelle casquette. Car en plus des classes traditionnelles, le conservatoire de Marseille est très marqué par la création, une discipline qui plaît beaucoup au nouveau directeur. « C'est quand même le conservatoire qui a créé la première classe de jazz en France en 1963 », rappelle-t-il. 

Certes, cela lui apportera une charge de travail supplémentaire sur le plan administratif. Mais Raphaël Imbert préfère voir le bon côté. Il estime qu'il pourra mener à bien des projets pédagogiques et créatifs « dans un cadre plus académique et avec une évolution de l'institution qui est assez intéressante ». Le directeur fraîchement nommé a bien l'intention de se faire connaître auprès des élèves et des enseignants dès la rentrée en allant à leur rencontre.