Quentin Dujardin, Didier Laloy - Water & Fire

Après plusieurs projets personnels et forts d’une expérience grandissante sur le plan international, Quentin Dujardin et Didier Laloy ont choisi d’écrire ensemble la musique d’un album qui leur ressemble terriblement. « Water & Fire » paraît chez Agua Music.

Quentin Dujardin, Didier Laloy - Water & Fire
Quenton Dujardin & Didier Laloy, © Jean Mahaux

Quentin Dujardin et Didier Laloy restent inclassables de par leur musique et leur démarche originale à la lisière du jazz, du classique, du trad ou encore des musiques de film. Leur rencontre est un moment qu’ils attendaient depuis longtemps. Un dialogue entre l‘eau et le feu. C’est ainsi qu’au fil de plusieurs résidences d’écriture au sein du studio d’Agua Music basé dans le Condroz (Belgique) que “Water & Fire“ s’est construit. Un moment musical intense où l’espace et le temps s’arrêtent un instant pour permettre l’aventure d’une écriture commune. 

Deux tempéraments musicaux d’apparence opposés partis à la recherche d’un terrain d’entente entre le chaud et le froid. Une prise de risque mariant deux conceptions différentes de la forme et de la pensée musicale. Un choc entre roman et baroque. Une richesse qui donne naissance à un album magnifiquement mélodique (Avril et Les Avins sous les étoiles) et vibrant (Storm et Juin). 

Notons également la présence du jeune contrebassiste issu de l’Opéra National de Paris, Adrien Tyberghein. Son archet étincelant ranime un univers classique à l’évidence dépoussiéré (Baroque et Mai). Une personnalité intense qui provoque aussi ce croisement inattendu. 

Il est probable que ce disque restera comme un retour aux sources dans la discographie des deux artistes leaders. Ce qu’ils en disent sur le sujet : « Nous croyons en ce mouvement perpétuel de la création. Quelle joie immense que de partager nos musiques ! L’important reste l’enrichissement personnel et la liberté que nous retirons chacun de nos prises de risque. Ce projet en est une, magnifique. »

Quentin Dujardin a collaboré avec Toots Thielemans, Bijan Chemirani, Kevin Seddiki et beaucoup d‘autres. En 2016, il a enregistré “Catharsis“ avec Manu Katché, Richard Bona, Ivan Paduart et Bert Joris. Le groupe continue les tournées en Europe jusqu’à ce jour. Ambassadeur pour la Fondation Yehudi Menuhin, Quentin a notamment composé la bande originale de l‘adaptation théâtrale du roman bestseller de Eric-Emmanuel Schmitt “Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran“. Il a aussi co-produit 2 albums aux côtés de Lee Townsend (Bill Frisell, Dave Holland, John Scofield, Pat Metheny) dont l‘un contenant le fameux hit de Spotify, “1977“. Sa ligne de conduite reste de façon immuable le son et l’émotion.

Didier Laloy est depuis plusieurs années considéré comme l’un des représentants les plus vivants du renouveau de l’accordéon diatonique en Europe. Son aisance sur scène, son aptitude à aborder tous les genres musicaux, ses qualités humaines font de lui un musicien très demandé. Il a joué sur pas moins de 120 albums et a collaboré avec des artistes tels que Zazie, Belem & The Mekanics ou encore Gabriel Yacoub. 

En 2016, Quentin et Didier ont joué plus de 250 concerts ensemble à travers l’Europe et le Canada avec le projet Ialma “Camino“.
(extrait du communiqué de presse)