Paris, ville hôte de la journée internationale du jazz

Pour sa quatrième édition, Paris se plonge dans la journée internationale du jazz, organisée un peu partout dans le monde, ce jeudi 30 avril. Au programme dans la capitale française : de nombreux événements, concerts, master classes et quelques grands noms du jazz seront présents.

Paris, ville hôte de la journée internationale du jazz
Journée internationale du jazz1

Le jazz sera à l’honneur ce jeudi et fêté dans tous les arrondissements de la capitale.
Après Istanbul et Osaka, L’UNESCO a désigné Paris comme ville d’accueil de cette journée internationale du jazz. C’est avant tout pour son passé vibrant et innovant autour de sa scène jazz ainsi que pour la richesse de son histoire que la Ville Lumière a été sélectionnée.

Une journée pour rassembler

En partenariat avec le Thelonious Monk Institute of Jazz, et sous la direction de l'UNESCO, cette journée promeut le jazz comme un vecteur de liberté d’expression et un symbole d’unité et de paix. L’événement est présidé et dirigé par Irina Bokova, directrice générale de l'Unesco et le pianiste et compositeur Herbie Hancock.

« Le jazz incarne l'esprit de l'UNESCO. Le jazz nous rassemble et favorise la paix, la tolérance et la compréhension. C’est la bande originale des grands changements de société, du combat contre le racisme à la lutte pour la démocratie. »
précise Irina Bokova,

Une journée qui rassemble communautés, écoles, artistes, historiens, universitaires, et amateurs des cinq continents pour célébrer cette musique. Le but est de sensibiliser sur le besoin d’échanges entre les cultures et d’ouvrir ce genre musical, traditionnellement réservé aux initiés, à un public plus large.

"Des personnes de toute nationalité, de tout âge, toutes cultures et croyances, parlent le même langage, le langage international du jazz, qui, depuis sa naissance au début du XXe siècle, a symbolisé et incarné la liberté et la démocratie (…) À travers le jazz, les barrières sont rompues, les connexions et les forces deviennent électriques, les idées se rencontrent, le don de l’imagination humaine s’embrase. Voilà le pouvoir et la force conductrice de la Journée internationale du jazz ". Résume Herbie Hancock

Une programmation riche et variée
Niveau programmation, près de 70 événements auront lieu gratuitement dans les 20 arrondissements de la capitale. Ils proposeront une série de concerts, de programmes d’éducation, des ateliers, des cours, des séances d’improvisation et des débats. Herbie Hancock, Wayne Shorter, Marcus Miller ou encore Al Jarreau, une vingtaine de légendes vivantes feront de Paris la capitale mondiale du jazz pour 24 heures. Une sorte de fête de la musique exclusivement Jazz.

Les conservatoires proposeront des programmes éducatifs en présence d’artistes internationaux et des spectacles se dérouleront dans les six principales gares SNCF ainsi que dans les grandes institutions culturelles de la ville, comme la Philharmonie de Paris.

Partager la musique et le jazz dans le monde
Moment unique de la journée, un concert mondial aura lieu au siège de l’UNESCO. Cet événement prestigieux sera diffusé en direct à partir de 19h00 et retransmis dans plusieurs lieus de la capitale et dans le monde entier. John Beasley sera le directeur musical de cette soirée qui réunira notamment Dee Dee Bridgewater, Avishai Cohen, Kenny Garett et d’autres encore.

Sur le même thème