Mort du batteur de jazz Idris Muhammad

Idris Muhammad est décédé mardi 29 juillet 2014 à l’âge de 74 ans. Né sous le nom de Leo Morris, il fait partie des plus célèbres batteurs de la Nouvelle-Orléans.

Mort du batteur de jazz Idris Muhammad
Idris Muhammad

Né le 13 novembre 1939 sous le nom de Leo Morris, Idris Muhammad avait fait changer son nom suite à sa conversion à l’Islam dans les années 1960. De sa batterie, il a accompagné de très grands noms du jazz : Roberta Flack, Grover Washington, George Benson, ou encore Sonny Stitt. Il collaborait avec Ahmad Jamal depuis plus de dix ans.

La carrière d’Idris Muhammad commence à 16 ans, avec Fats Domino, en accompagnant le chanteur dans son grand succès de 1956 « Blueberry Hill ». Il ne cessera ensuite plus de jouer, pendant près de 60 ans, à la fois du jazz, du bebop, hardbop, soul, et funk.

La cause de son décès, survenu mardi 29 juillet dernier, n’est pas encore confirmée. Selon l’un de ses proches, Dan Williams, Idris Muhammad recevait un traitement de dialyse à la Nouvelle Orléans.