Marta Sánchez - El rayo de luz

Le jazz de Marta Sánchez dans « El rayo de luz » qui paraît chez Fresh Sound / Socadisc, reflète selon Ethan Iverson, auteur des notes du livret, quelque chose d’ineffablement espagnol.

Marta Sánchez - El rayo de luz
Marta Sánchez quintet, © Tayla Nebesky / martasanchezmusic.com

Née et élevée à Madrid, en Espagne, la pianiste et compositrice Marta Sánchez est aujourd’hui très active sur la scène créative à New York. En traçant un chemin innovant et original, elle a atteint une reconnaissance internationale.

Après avoir terminé sa formation classique au conservatoire, elle a commencé sa formation académique en jazz et en musique contemporaine à l'École de musique Populart, obtenant une bourse de l'A.I.E. (Association espagnole des musiciens.) Le premier groupe qu'elle a créé, Zafari Project, a été sélectionné par l'Agence espagnole pour la jeunesse (INJUVE) comme l'un des plus prometteurs de la scène espagnole, ce qui leur a donné l'occasion de tourner dans toute une série de festivals de jazz en Espagne. Ce groupe a également remporté le premier prix du concours international Debajazz. Marta Sánchez a également remporté le premier prix du concours Jazzargia avec le Javier Moreno Trio et le premier prix du concours de San Martin de la Vega avec le Natalia Calderon Quartet. Elle est la seule musicienne en Espagne qui a été sélectionnée à trois reprises par l'AECID (Agence gouvernementale pour la coopération internationale au développement) pour représenter l'Espagne dans des festivals de jazz dans différents pays d'Amérique latine et d'Europe, avec son propre groupe à deux reprises (2009, 2012) et avec le Natalia Calderon Quartet (2009). En 2010, Marta Sánchez a reçu la bourse de tournée "A.I.E en Ruta" de l'Association espagnole des musiciens. En 2011, elle a reçu une bourse Fulbright, qui lui a permis de poursuivre ses études à l'Université de New York (M.M.). Pendant son séjour, elle a effectué une tournée internationale au Costa Rica, où son groupe a représenté la NYU au célèbre Festival de jazz du Costa Rica.

En tant que chef d'orchestre, elle dirige actuellement son Quintet new-yorkais avec les saxophonistes Chris Cheek et Roman Filiu, le groupe Room Tales, avec la chanteuse Sara Serpa, et le quartet Open Can, avec Ralph Alessi, Michael Formanek et Mark Ferber. 

Le projet principal de Marta Sánchez, son quintette, a été créé peu après son déménagement à New York et a depuis lors sorti trois albums : "Partenika" (2015), "Danza Imposible" (2017) et "El Rayo de Luz" (2019), tous sous le label catalan Fresh Sound. Tous ces albums ont reçu les éloges de la presse américaine. "Partenika" a reçu d'excellentes critiques du New York Times, de Downbeat, de All Music, de All About Jazz, et de bien d'autres. De plus, l'enregistrement a été sélectionné par le New York Times comme l'un des 10 meilleurs albums de 2015, tous genres confondus, et il a également été inclus dans les listes des meilleurs enregistrements de l'année de la Jazz Journalist Association, Downbeat et All Music. L’étape suivante du quintette, "Danza Imposible", a fait l'objet d'une critique et de nombreux éloges dans la célèbre émission de radio publique "Fresh Air", il a obtenu 4 étoiles de DownBeat, une excellente critique du New York TImes, dans l'émission de Nate Chinen à WBGO, et il a également été inclus dans certaines listes des meilleurs de 2017. 

"El Rayo de Luz", le tout dernier, a également été inclus dans la liste des 10 meilleurs albums de jazz de 2019 du New York Times, il a été le choix de la rédaction du numéro de décembre de Downbeat, a reçu une critique quatre étoiles également dans Downbeat de Giovanni Russonello, il a été présenté dans l'émission "The Checkout" du WBGO… Après "Danza Imposible", la musique de Marta a fait l'objet d'articles dans des publications comme Jazziz et le New York Times. Le New York Times a mis en avant Marta comme l’un exemples les plus convaincants au cours d'une année consacrée à de grands projets menés par des femmes. Downbeat l'a également interviewée après sa dernière sortie. 

Marta Sánchez a précédemment sorti sur Errabal Records : "La Espiral Amarilla" (2011) et “Lunas, Soles y Elefantes” (2008) et l'œuvre “49 Riiiing” avec D'Free Qi grâce à une subvention de la Caja de Burgos. En tant que sideman, elle a collaboré à de nombreux autres CD comme "Hazel" avec le Wing Walker Orquestra, "Matterhorn" avec John Blevins, "Carry My Heart" avec Indra Rios (Impulse Records), "Deluxe" avec Crooked Trio, "Mediterraciones" et "Satierismos", tous deux avec l'orchestre Afrodisian, "Lineas Paralelas" avec le Talento Big Band, "Songs from my heart", avec Doris Cales, et "Flor Azul" avec le Natalia Calderon Quartet.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Marta Sánchez (piano)
Chris Cheek (saxophone ténor)
Roman Filiu (saxophone soprano)
Rick Rosato (basse)
Daniel Dor (batterie)