John Abercrombie : mort d'un géant de la guitare

Le guitariste de jazz John Abercrombie est décédé d'une crise cardiaque à 72 ans. En près de 40 ans de carrière, il a joué au côté de plusieurs autres géants du jazz comme Michel Petrucciani, Chico Hamilton et Lee Konitz.

John Abercrombie : mort d'un géant de la guitare
John Abercrombie en 2000 au Brecon Jazz Festival, © Getty / Heritage Images

La nouvelle n'a pas été confirmée tout de suite, le doute a plané quelques heures sur la disparition de John Abercrombie. La maison ECM, renseignée par l'entourage du musicien, l'a finalement corroborée, hier, dans l'après-midi, en postant un hommage sur son site. Le guitariste de jazz mondialement connu et reconnu, âgé de 72 ans, aura été fidèle au même label pendant 44 ans. John Abercrombie était célèbre pour mélanger les genres. Il a découvert la guitare électrique dans les années 1950, quand Chuck Berry régnait en maître sur l'instrument. C'est en voulant l'imiter qu'il apprend à en jouer. Il s'est finalement orienté vers le jazz, en y incorporant des éléments extérieurs. Son jeu est extrêmement doux et aérien, il manie parfois sa guitare électrique comme un instrument acoustique. Il avait enregistré son premier album important, Timeless, en 1974, flanqué de l'organiste Jan Hammer et du batteur Jack DeJohnette.

Accompagnateur de Michel Petrucciani et de Chico Hamilton

Le son qu'il tirait de sa guitare ressemblait, par certains aspects, à celui de Charlie Christian. Ce dernier avait jeté les bases du jeu sur la guitare électrique. John Abercrombie a permis à ce style d'évoluer. Mais il ne rejetait pas pour autant l'influence de son contemporain Jimi Hendrix. Leader respecté et accompagnateur apprécié, il a joué au côté de Lee Konitz, Michel Petrucciani, Chico Hamilton et des frères Brecker. Avec eux, Randy et Michael, il avait appartenu au groupe Dreams et comme eux, il sortait du Berklee College of Music. Son dernier album, intitulé Up and Coming, est sorti quelques mois avant sa mort. John Abercrombie y joue en quartet avec le pianiste Marc Copland, le bassiste Drew Gress et le batteur Joey Baron.