Jazz Trotter : Tor Yttredal, Roberto Bonati - Some Red, Some Yellow

Parution chez ParmaFrontiere, d’un duo du contrebassiste italien Roberto Bonati et du saxophoniste norvégien Tor Ytterdal “Some Red, Some Yellow”.

Jazz Trotter : Tor Yttredal, Roberto Bonati - Some Red, Some Yellow
Tor Yttredal, Roberto Bonati, © ParmaFrontiere

Collègues et amis depuis 2013, quand ils ont commencé à faire des concerts, des albums, des échanges musicaux entre la Faculté des arts du spectacle de Stavanger et le Conservatoire Arrigo Boito de Parme. “Some Red, Some Yellow” est une nouvelle étape du parcours musical de Roberto Bonati et Tor Ytterdal : pour la première fois, ils unissent leurs forces en duo, avec des compositions et des moments de pure improvisation. Un album à l'âme puissante et à la force suggestive, qui est le résultat des nombreuses expériences musicales des deux artistes : improvisation, jazz dans ses multiples expressions, musique traditionnelle non européenne, musique du monde, musique contemporaine, musique traditionnelle, musique classique européenne. Le duo nous offre un message original qui provient du lien spécial entre Roberto Bonati et Tor Yttreedal, de leur écoute mutuelle et de leur interaction. Le résultat : une expérience d'anxiété musicale apaisée. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Le duo est rejoint dans deux chansons par John Derek Bishop, un talent de la musique électronique norvégienne, qui donne au projet une touche de magie avec son son particulier. Qui sait, peut-être un teaser pour un futur album ensemble. Réalisé pendant le séjour de Tor Yttredal au festival ParmaJazz Frontiere, l'album fait partie du programme de recherche "Improvisation" de la Faculté des arts du spectacle de l'Université de Stavanger.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)