Jazz Trotter : Petter Wettre - The Last Album

Après deux décennies à produire des albums sur son propre label, le saxophoniste norvégien Petter Wettre présente son chant du cygne sur Odin : “The Last Album”, son 18ème album au titre sans équivoque.

Jazz Trotter : Petter Wettre - The Last Album
Petter Wettre, © Nick Alexander

Petter Wettre est apparu sur la scène norvégienne en 1995 lorsqu’il rejoint l’Euroradio Jazz Orchestra à Prague, organisme reconnu pour sa mise en avant des jeunes espoirs du jazz européen. Il est depuis une figure importante du jazz norvégien. Ancien élève du Berklee College of Music, il a notamment étudié avec David Liebman avec qui il collaborera dans les années qui suivirent sur des albums qui confirmeront son statut en Europe : “In Color” (2000) et “Tour de Force” (2004).

Au fil des ans, Petter Wettre a sorti 17 albums en tant que leader dans des contextes très variés (en solo, en duo, en trio, en quartet, en quintet, avec orchestre…) où on le retrouve principalement avec son quartet mais aussi aux côtés de Joey DeFrancesco, Kenny Wheeler, Adam Nussbaum et Manu Katche. Au sein de toutes ces formations, il y a un exercice auquel il ne s’est que rarement essayé : la ballade. Il lui a donc semblé tout naturel de se concentrer sur ce répertoire pour cet album.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Le titre de ce 18ème album est sans équivoque. “The Last Album” sera le dernier élément de la discographie de Petter. Ce "chant du cygne" a été décidé après deux décennies à produire des albums sur son label indépendant Householde Records avec toutes les difficultés que cela représente. Rompant avec ce marathon d’auto-production, il est heureux et fier de collaborer avec le célèbre label norvégien Odin/ Grappa pour” The Last Album”.

Neuf compositions, pour la plupart écrites à l'automne 2018. Revues et réarrangées de nombreuses fois depuis, pour certaines d'entre elles - jusqu'à ce qu'elles soient devenues méconnaissables par rapport à la composition de départ. Un processus qui a été retardé par des difficultés financières, des défis personnels et, last but not least : le Covid-19.

Établi à Oslo depuis le milieu des années 90, Petter cherche à se renouveler, à retrouver un sentiment de fraîcheur et de nouveauté, aussi bien musicalement que géographiquement et regarde en direction de l’Hexagone pour y parvenir. L’appel de Montmartre finit par être trop insistant et il déménage à Paris en mars 2020.... Deux semaines avant que le confinement ne soit déclaré...

La finalisation de ce projet devient une tâche ardue. La session d'enregistrement a été reportée trois fois durant cette période en raison du manque de financement, du Covid-19 et des interdictions de voyager. Le Brexit a également mis un terme au projet d'avoir un pianiste britannique sur l'album. Tout le groupe a dû être reformé pour composer avec les restrictions de déplacement.

Il savait cependant en s’installant à Paris qu’il pourrait compter sur le contingent de musiciens locaux pour former un ensemble à sa convenance. Il est certain d’avoir réuni : “le meilleur de ce que la scène jazz parisienne a à offrir : Le pianiste français Fred Nardin, le bassiste suédois Viktor Nyberg et le batteur italien Francesco Ciniglio. » Ensemble, ils ont passé quatre jours aux Studios Peninsula dans une Bretagne idyllique pour enregistrer la musique de “The Last Album”. (extrait du communiqué de presse)

Petter Wettre (saxophone / composition)
Fred Nardin (piano)
Viktor Nyberg (contrebasse)
Francesco Ciniglio (batterie)

  • Concert de sortie d'album le mercredi 06 octobre à 19h30 au Sunside à Paris (75) 3 invitations à gagner Cliquez sur "contactez-nous" et laissez vos nom et prénom : 1 invitation pour 2 personnes aux 3 premiers mails.

.