Jazz Trotter : Neil Cowley - Spacebound Apes

Parution de « Spacebound Apes » de Neil Cowley.

Jazz Trotter : Neil Cowley - Spacebound Apes
Evan Jenkins, Neil Cowley, Rex Horan ©Tom Barnes

Pour la parution de son nouvel album « Spacebound Apes », le pianiste Neil Cowley est en concert en trio jeudi 27 octobre à 19h à l'Union Chapel à Londres.

« Spacebound Apes » tourne autour de la délicieuse et intriguante histoire de Lincoln, « an everyday kind of guy», dont le blog révèle une chronique étrange qui culminera lors de la sortie de l’album. “Cela fait un long moment que je travaille sur ce projet, dit le pianiste, il englobe les thèmes de la culpabilité, de la perte, et du désir avec quelques virages sur le chemin. Ça a été une immersion totale et en même temps incroyablement excitant. Et je n’ai aucune honte à déclarer que c’est un album concept.”

En fin de compte, Cowley a écrit la bande originale d’une histoire magique qui invite à réfléchir, tissée de la musique la plus stupéfiante que le pianiste et compositeur ait écrite jusqu’alors. “Cela semble un peu sybillin, mais heureusement, je sais que tout le monde me suivra dans cette balade.”

Largement reconnu comme compositeur d’une musique énergique et cinématographique, ici, il tend vers le ciel avec une ambitieuse exploration à plusieurs niveaux. Du début à la fin, « Spacebound Apes » est un exercice d’atmosphère et d’émotion. Des passages hypnotiques créent un suspens coeur battant, tandis que des thèmes doux, presque murmurés nous entraînent vers une paix bouleversante. Cet album est illustré par Sergio Sandoval.

Sur le même thème