Jazz Trotter : Miles Perkin - The Point in Question

Dans “The Point In Question” de Miles Perkin qui paraît chez Clean Feed, quatre mondes musicaux pourtant éloignés s'unissent pour former un univers étonnamment cohérent et complètement nouveau.

Jazz Trotter : Miles Perkin - The Point in Question
Miles Perkin, © Susan Moss / milesperkin.com

Le bassiste canadien Miles Perkin réunit dans son quartet des musiciens qui se sont forgés une identité non seulement en tant qu'instrumentistes de classe mondiale, mais aussi en tant que créateurs de leur propre univers musical. La mention de l'un ou l'autre évoque immédiatement un son caractéristique chez l'auditeur. Les compositions du bassiste donnent des contours clairs à la voie empruntée par ces grands tireurs de cordes de la musique contemporaine.

Le “Point in Question” du titre de cet album est difficile à mettre en mots. Miles Perkin, contrebassiste et compositeur canadien, préfère le faire musicalement, et ce nouvel opus est éclairant : que signifie d'écrire une musique pour un groupe d'improvisateurs ? Les conclusions auxquelles il parvient ne sont pas définitives, mais elles réfutent immédiatement l'idée (défendue dans la musique classique contemporaine) qu'une partition serait suffisante pour contenir de la musique, qu’il ne serait pas nécessaire de l'interpréter. Or ici le parti-pris est tout autre : une composition est incomplète jusqu'au moment où on la joue. Perkin appelle "empathie" ce processus épanouissant dans lequel la notation se traduit en sons, parfois différemment de ce qui était initialement prévu. Une empathie à considérer comme l’interaction d'individus fidèles à eux-mêmes tout en agissant pour le bénéfice du collectif. 

Miles Perkin Quartet présentait son nouvel album en concert mercredi 05 mai à la Kesselhaus de Berlin dans le cadre de Jazzdor.

Miles Perkin (contrebasse)
Benoît Delbecq (piano)
Tom Arthurs (trompette)
Jim Black (batterie)