Jazz Trotter : Mike Taylor - Trio, Quartet & Composer Revisited

Mike Taylor est un pianiste et compositeur britannique prématurément disparu en 1969. Une trajectoire fulgurante heureusement exhumée par le label suisse ezz-thetics.

Jazz Trotter : Mike Taylor - Trio, Quartet & Composer Revisited
Mike Taylor "Trio, Quartet & Composer" , © ezz-thetics

Quand, le 20 janvier 1969, le corps de Mike Taylor fut sorti de la Tamise, le jeune pianiste avait tout juste 31 ans. L'enquête conclut à un suicide. Un destin tragique, pour celui que ne sera considéré comme un musicien exceptionnel que quelques années plus tard. Seuls les musiciens qui l'avaient côtoyé avaient réalisé à quel point sa dimension de musicien était hors-normes.

À cheval sur les territoires du jazz et du rock progressif, Mike Taylor avait co-écrit quelques titres de Cream (Eric Clapton, Jack Bruce, Ginger Baker) proposés dans cette réédition proposée par ezz-thetics, "Trio, Quartet & Composer, Revisited", dans laquelle Jack Bruce se retrouve également bassiste pour quelques plages du trio de Mike Taylor. 

Même s'il se considérait surtout comme un compositeur, Mike Taylor est un pianiste à la puissance rythmique innée, dont la densité des accords fonctionne à merveille avec le drumming flexible de Jon Hiseman. En 1966, Ron Rubin alterne à la contrebasse avec Jack Bruce et deviendra ensuite son accompagnateur régulier.

L'album est complété par une longue version de Night in Tunisia, extraite de "Penduluum", l'album en quartet de 1965.