Jazz Trotter : Mette Juul - Change

Sur son nouvel album “Change” qui paraît chez Universal, la guitariste et chanteuse danoise Mette Juul révèle de nouvelles facettes d’elle-même à travers un ensemble de sessions intimes en solo, duo et trio.

Jazz Trotter : Mette Juul - Change
Mette Juul, © Press Kit

Change” a été enregistré en partie dans la propre maison de Mette Juul et en partie à New York et en Suède. Mette Juul a été saluée par la critique pour ses précédents albums “There is a Song” (2015), “Moon on my Shoulder” (2012), en compagnie du trompettiste Ambrose Akinmusire. Sur son premier album “Coming in from the Dark” (2010), on trouvait notamment le trompettiste Palle Mikkelborg et le batteur Alex Riel. "Juul est l’une de ces artistes qui s’insinue en vous et avec des mélodies et des paroles intrigantes, vous vous retrouvez soudain totalement amoureux d'une voix". écrit Lance Liddle du London Jazz News.

Avec “Change”, Mette Juul crée un nouveau son autour de ses chansons, un cocktail personnel d’influences venues du Brésil et des États-Unis. On retrouve à ses côtés quelques remarquables musiciens : le bassiste et violoncelliste suédois Lars Danielsson , les guitaristes Ulf Wakenius (Suède), Gilad Hekselman (USA) et Per Møllehøj (Danemark), qui témoignent bien de l’attirance de Mette Juul pour la guitare. Heine Hansen, qui fait accompagne la carrière de Juul depuis des années, joue aussi bien du piano, que du célesta, du Rhodes et de l'harmonica.

"Beaucoup de chansons ont trait au changement, un concept qui m'intéresse. La vie, c'est aussi le changement... Les gens disent toujours que c'est formidable d'être jeune. J'ai trouvé ça horrible.J'aime vieillir. La vie devient plus amusante et apporte un nouveau souffle de liberté" confie la chanteuse et songwriter.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

Mette Juul est en concert vendredi 06 septembre au Jazzcup à Copenhague, pour la parution de “Change”