Jazz Trotter : Kinkajous - Being Waves

Le quintet Kinkajous est de retour avec "Being Waves". Une musique cinématique et émouvante invitant à la contemplation.

Jazz Trotter : Kinkajous - Being Waves
Kinkajous, © alex Kozobolis

Ce nouveau disque  "Being Waves" qui paraît chez Running Circle, marque une évolution par rapport au premier album de Kinkajous, “Hidden Lines” (2019, Running Circle). Enregistré avec l’aide de leur collaborateur de longue date, Brendan Williams, l’album donne vie à un vaste paysage sonore avec son mélange d'instrumentation acoustique et orchestrale, de synthèse analogique et de processus d'échantillonnage. La musique se veut à la fois élaborée et organique, faisant de “Being Waves” le travail le plus introspectif du groupe à ce jour.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Paramétrer les cookies

Co-dirigé par le batteur/producteur Benoît Parmentier et le saxophoniste/clarinettiste Adrien Cau, Kinkajous s’est construit une réputation pour leur son puissant et cinématique, décrit par CLASH comme "un élément clé du paysage musical britannique". Ils sont accompagnés en concert par Jack Doherty (synthétiseurs), Maria Chiara Argirò (claviers) et Andres Castellanos (basse). Leurs performances live sont à la fois exaltantes et intimes, reflétant l'exceptionnelle musicalité et la polyvalence du groupe.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Benoît Parmentier et Adrien Cau évoquent “Being Waves” comme "le résultat d'une réflexion approfondie des multiples couches de réalité perçues. Une tentative de jouer avec nos propres croyances, nos propres illusions, de les bousculer". Comme un fil rouge tout au long de l’album, cette exploration est étayée par des techniques d’orchestration et de production complexes, incitant les auditeurs à s’interroger sur ce qu’ils croient entendre, remettant en question leurs perspectives et leurs idées préconçues.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)