Jazz Trotter : Kadri Voorand - In Duo with Mihkel Mälgand

Dans “On Duo with Mihkel Malgand” qui paraît chez ACT, Kadri Voorand s'engage avec passion dans un paysage musical qui s'étend du folk-pop acoustique, du classique, du R&B au jazz vocal et à l'improvisation sans paroles.

Jazz Trotter : Kadri Voorand - In Duo with Mihkel Mälgand
Kadri Voorand, © Laura Strandberg / ACT

"Une grande voix, qui frappe le corps et l'âme des gens" London Jazz News

L'Estonie est internationalement reconnue pour ses traditions de chant. Une approche audacieuse, à la fois ancrée dans les racines et tournée vers l'avenir, c'est ce qui vient à l'esprit quand on écoute l'une des plus brillantes révélations vocales du pays, la chanteuse, compositrice, pianiste et improvisatrice Kadri Voorand, âgée de 33 ans. 

Kadri Voorand a déjà reçu de nombreux prix dans son pays d'origine, récemment celui de la musique estonienne en tant que meilleure artiste féminine et meilleur album de jazz, ainsi que des récompenses dans un rôle de productrice, ce qui témoigne de sa sensibilité à l'esthétique vocale contemporaine, en particulier son utilisation subtile d'effets électroniques, de boucles et de superpositions. 

Le nouvel enregistrement, qui sort chez ACT / Pias, met en évidence tous ses atouts : une chanteuse très expressive, énergique, imaginative et souple sur le plan tonal et rythmique, et une parolière (toutes les chansons sont en anglais, sauf deux dans sa langue maternelle) avec un style malicieusement spirituel et original.

Dès son plus jeune âge, Kadri Voorand a chanté dans l'ensemble de musique folklorique de sa mère et a appris le piano classique. Plus tard, elle a étudié le jazz dans les académies de Tallinn et de Stockholm. Mais dans ”In Duo avec Mihkel Malgand”, elle ne s'est jamais appuyée sur sa technique, bien que la qualité et la virtuosité de son chant soient indéniables. Son ouverture se reflète dans son expérience de travail avec des artistes tels que le compositeur estonien Tonu Korvits sur son album “Mirror”, dans son sextet vocal a capella Estonian Voices et dans ses compositions pour le cinéma, le chœur de chambre et l'orchestre classique contemporain.

Le choix du titre de l'album témoigne d'une longue et fructueuse relation artistique avec son compatriote et bassiste Mihkel Malgand, également arrangeur et co-auteur occasionnel ici. Le duo a été programmé dans de nombreux festivals de jazz internationaux. La voix de Kadri est unique en son genre, mais si vous écoutez bien, vous constaterez l'influence de la chanteuse nordique expérimentale Sidsel Endresen ou encore celles de Joni Mitchell et Kate Bush.
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)

En concert samedi 29 février à 21h15 à Bergneustadt (Allemagne) dans le cadre du 3ème Petit Festival des Grandes Voix Féminines