Jazz Trotter : Jane Ira Bloom & Mark Helias - Some Kind of Tomorrow

La saxophoniste soprano Jane Ira Bloom et le bassiste Mark Helias s'unissent pour enregistrer une série de duos aussi insolites qu’impromptus. “Some Kind of Tomorrow” sort en autoproduction sur leur Bandcamp.

Jazz Trotter : Jane Ira Bloom & Mark Helias - Some Kind of Tomorrow
Jane Ira Bloom & Mark Helias , © Erika Kapin

Ces compagnons de longue date, Jane Ira Bloom et Mark Helias, séparés par l'espace et le temps, trouvent un moyen de jouer en temps réel l'un avec l'autre et le résultat est magique. Deux compositeurs et maîtres improvisateurs nous livrent la première étincelle de leur imagination au travail, en enregistrant onze duos improvisés au cours du printemps, de l'été et de l'automne 2020. 

La musique est brute, authentique, intime, vivante et sans concession dans sa passion. Leur son est boisé avec une vraie profondeur. Ils ont joué, enregistré et masterisé eux-mêmes et mettent aujourd’hui la musique à disposition en téléchargement numérique sur Bandcamp

Nous n'avons pas eu besoin d'écrire quoi que ce soit.   Nous n'avons pas eu à planifier quoi que ce soit.   Nous n'avions même pas besoin de parler.   Nous devions juste jouer pour se connecter l’un à l’autre   à travers la distance de n'importe quelle manière possible   parce qu'il le fallait.   C'était trop difficile d'être un son seul.   Un son avait besoin d'un autre son   et c'est ainsi que Mark et moi avons commencé.

Voici les duos improvisés que le bassiste Mark Helias et moi avons créés au printemps, à l'été et à l'automne 2020 sur Internet. L'idée d'un monde sans connexion musicale spontanée et en direct était trop difficile à imaginer et nous sommes donc venus à ces sessions sur Internet avec une soif émotionnelle difficile à décrire. La musique est découverte sur le moment d'une manière que je n'ai jamais pratiquée auparavant pour un enregistrement. Le son est rempli de tout ce que nous avons ressenti et que nous ne pouvions pas dire avec des mots. C'est aussi réel que possible pour deux musiciens qui avaient besoin de créer de la musique ensemble pour essayer de trouver un moyen de réparer le monde.
Jane Ira Bloom

Dans des temps sans précédent, les artistes ont recours à des stratégies inédites pour satisfaire le besoin de créer et de communiquer.  Le fait d'être enfermé a remis en perspective mes convictions sur l'acte d'interaction musicale et a réaffirmé la décision que j'ai prise il y a plusieurs décennies d'explorer la musique comme l'œuvre de ma vie. La première fois que Jane et moi avons improvisé ensemble en ligne, en avril ou mai 2020, a été une expérience très forte à de nombreux niveaux.  Nous examinions les possibilités de faire de la musique à distance et évoquions la technologie et notre relation avec elle.  Une fois que nous avons été au clair avec la situation et le support, écouter, ressentir, entendre et répondre étaient identiques à d'habitude.  Sans public, nous avons décidé de boucler la boucle en documentant nos efforts par des enregistrements que nous partageons maintenant avec le public.  Ce processus a été vivifiant d'une manière que je n'avais pas prévue.
Mark Helias
(extrait du communiqué de presse en anglais - traduction E. Lacaze / A. Dutilh)